Dans l'actualité récente

Mercato : Pogba au Barça ? Premier accord trouvé selon la presse catalane

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-01T16:53:21.321Z, mis à jour 2015-07-01T17:34:51.773Z

D'après le quotidien catalan Sport, le Barça et la Juve auraient trouvé un premier accord pour le transfert de Paul Pogba lors de l'été 2016. Information démentie par plusieurs médias italiens.

Paul Pogba et le mercato, un feuilleton qui n'en finit donc jamais. Annoncé avec insistance du côté du FC Barcelone pour l'été 2016, et ce malgré le fait que Manchester City soit revenu à la charge, la presse catalane en a rajouté une couche ce mercredi 1er juillet en affirmant que le dossier du numéro 6 de la Juventus a connu une sérieuse avancée avec une première réunion entre dirigeants espagnols et transalpins et qu'un premier accord aurait été trouvé pour un transfert en 2016. Information démentie par les médias italiens, dont La Gazzetta dello Sport et pour Tuttosport, qui relaient les propos de Giuseppe Marotta, le directeur sportif de la Vieille Dame : "Oui, nous avons reçu une offre de 80 millions d'euros mais je peux vous assurer que nous ne vendrons pas Pogba".


Un salaire de 12 millions d'euros nets par an ?

Selon le quotidien Sport, cette entrevue entre les deux clubs a été l'occasion pour le clan Pogba de fair l'état de certaines exigences si jamais celui que l'on surnomme "la Pioche" devait s'engager avec le Barça. La première d'entre elle concernait le salaire du joueur qui s'élèverait à 12 millions d'euros nets par an. De quoi faire du Français le joueur le mieux payé du club derrière l’indétrônable Lionel Messi. Un objectif pour Mino Raiola, son agent, qui réclame aussi le fait que le club catalan paye l'écart entre le salaire actuel de son joueur et celui qui l'attend en Espagne pendant la saison 2015-2016, année pendant laquelle Pogba resterait à la Juve. 

Pogba, une promesse électorale

En parallèle du salaire astronomique demandé par l'entourage du Français, la situation actuelle du FC Barcelone est également un facteur clé dans la réalisation de ce transfert. Qu'on se le dise : Paul Pogba est devenue une promesse électorale plus qu'un joueur de football que l'on recrute pour renforcer son équipe. Les socios doivent élire leur nouveau patron le 18 juillet prochain et le clan de la Pioche désire négocier qu'avec le prochain président du club blaugrana. 

Reste donc à savoir qui de José Maria Bartomeu, candidat à sa propre succession, ou de Joan Laporta (à la tête de l'institution catalane de 2003 à 2010) l'emportera et aura la lourde de tâche de convaincre celui que toute l'Europe s'arrache depuis plusieurs mois. Car une chose est sûre : Pogba ne fera pas de vieux os à la Juve.