Dans l'actualité récente

Mercato - Le président du Barça réagit au dossier Neymar : "Il n'est pas à vendre"

Voir le site Téléfoot

RTSSET8
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-07-21T09:32:22.540Z, mis à jour 2017-07-21T09:32:23.355Z

Dans un entretien donné à l’agence de presse AP, jeudi, Josep Maria Bartomeu, le président du FC Barcelone, a indiqué que Neymar n’était pas à vendre.

Neymar : le Barça pas vendeur

Le président du FC Barcelone tape du poing sur la table. Près de 48 heures après l’annonce par un média brésilien d’une possible arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain – le club de la capitale serait disposé à payer l’intégralité de la clause de départ du joueur fixée à 222 millions d’euros - le dirigeant du club catalan a écarté toute possibilité de départ de son joueur, qu'il considère comme indispensable au Barça.


"Neymar n'est pas sur le marché. Il a un contrat de quatre ans, et bien sûr que nous comptons sur lui. Il fait partie de l'équipe, de notre trident, Neymar doit jouer avec nous", a soutenu le président du FC Barcelone lors de cet entretien réalisé aux Etats-Unis, où le Barça s'est envolé il y a deux jours pour y réaliser un stage et participer à l'International Champions Cup.


Bartomeu estime que les clauses sont hors d'atteinte


Le Catalan a ensuite prévenu que les activations de clauses pourraient mettre à mal les potentiels acheteurs vis-à-vis du Fair-play financier mis en place par l’UEFA pour les équipes disputant les coupes européennes.


"Les clauses de certains joueurs, pas seulement du Barça, mais aussi d'autres équipes, sont à hauteur de dizaines de millions d'euros. Ce sont des clauses qui sont impossibles à activer si l'on veut respecter le fair-play financier", a-t-il assuré.


Avant d’ajouter, "Si on ne souhaite pas la respecter, bien sûr qu'elle peut être activée. Aujourd'hui avec les règles, les normes actuelles, activer des clauses aussi élevées, ce pour n'importe quel joueur en général, est pratiquement impossible."