Dans l'actualité récente

Mercato : le PSG à la relance pour Di Maria ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-02T12:04:52.614Z, mis à jour 2015-07-02T12:17:51.940Z

Selon l'Equipe, le Paris Saint-Germain préparerait une offre de 60 millions d'euros pour recruter Angel Di Maria, soit le prix de départ minimum qui aurait été fixé par Manchester United.

Une chape de plomb qui s'enlève de ses épaules. Voilà ce que le Paris Saint-Germain a dû ressentir lors que l'UEFA a levé les sanctions à son encontre dans le cadre du fair-play financier. Désormais plus libre de ses mouvements, le club de la capitale va pouvoir enfin lancer son mercato estival. Et selon des informations publiées par nos confrères de l'Equipe ce jeudi 2 juillet, Angel Di Maria serait redevenu la cible prioritaire des troupes de Nasser El-Khelaïfi. 

Une offre de 60 millions d'euros ?

Parti à Manchester United pour 75 millions d'euros lors du dernier mercato estival, l'Argentin de 27 ans a connu une première saison délicate chez les Red Devils avec sept petits buts et 16 passes décisives toute compétition confondue. Bien loin de sa dernière saison au Real Madrid où il avait explosé, affichant au compteur 13 réalisations et 26 caviars adressés à ses partenaires. Malgré tout, le natif de Rosario garde une certaine cote car d'après nos confrères de l'Equipe, l'offre que le PSG préparerait pour s'attacher les services du milieu de terrain serait de 60 millions d'euros. Soit la somme minimale exigée par son homologue anglais. 

Di Maria intéressé par le PSG

Toujours selon l'Equipe, les dirigeants parisiens aimeraient boucler ce transfert avant le début du stage du PSG aux Etats-Unis qui aura lieu du 15 au 29 juillet. Ardemment désiré par le club de la capitale, Angel Di Maria n'a jamais caché son envie de rejoindre Zlatan Ibrahimovic et les siens. Lorsque notre fine équipe de Téléfoot avait rencontré l'Argentin en novembre dernier, il avait plutôt été clair sur la question. "Je crois qu'il y avait un problème d'argent, qu'ils ne pouvaient pas acheter de joueurs. Je pense que c'est la raison principale pour laquelle je n'ai pas venir à Paris. Ca aurait pu être une bonne expérience". 

Le génial gaucher argentin devrait donc avoir une nouvelle occasion de venir dans le club de la capitale... pour le plus grand bonheur de ses supporters qui rêvent plus grand.