Mercato - PSG : accord la semaine prochaine pour le Toulousain Serge Aurier ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-07-20T10:02:00.000Z, mis à jour 2014-07-20T10:08:11.000Z

Après David Luiz, le PSG pourrait renforcer son secteur défensif avec l'arrivée du latéral droit Serge Aurier, en provenance de Toulouse. Le transfert est estimé à 9/10 millions d'euros.

Bloqués sur le dossier Angel Di Maria à cause du fair-play financier, les dirigeants Qatari pourraient accueillir le Toulousain Serge Aurier. Selon les informations du Parisien, l'accord serait effectif la semaine prochaine. Mais, comme pour l'Argentin, le PSG devra vendre.


Un jeune espoir
Jeune espoir de la Côte d'Ivoire, Serge Aurier, 21 ans, occupe actuellement le poste de latéral droit au FC Toulouse. La saison dernière, au terme de laquelle il a terminé deuxième meilleur africain selon les trophées UNFP (derrière Vincent Enyeama, gardien du LOSC), il a marqué 6 buts et offert 7 passes décisives à ses coéquipiers, prouvant alors son potentiel offensif. Son efficacité dans la surface adverse plait à Laurent Blanc, lui qui n'a jamais caché son amour pour les hommes de couloir très portés vers l'avant. En faisant signer Aurier, il disposerait d'une doublure de taille pour Gregory Van der Wiel, tout en préparant l'avenir vu son jeune âge.


Il faudra trouver 9 à 10 millions
D'après Le Parisien, le PSG et Toulouse devraient tomber d'accord pas plus tard que la semaine prochaine, pour une indemnité de transfert estimée à 9/10 millions d'euros). Emprisonné par le fair-play financier, le club de la capitale sera dans l'obligation de se séparer d'un ou plusieurs joueurs pour dégager les liquidités nécessaires au transfert. Apparemment, il compte sur les départs de Jallet (vers l'OL pour 2 millions d'euros), de Chantôme (qui était d'ailleurs en prêt à Toulouse en 2013/2014) voire même d'Adrien Rabiot.


Adrien Rabiot sacrifié ?
Adrien Rabiot est un autre jeune espoir du football européen, sauf que son poste est en concurrence avec des poids lourds au PSG (Verratti, Motta et Cabaye). En manque de temps de jeu, il a refusé une prolongation de contrat et pourrait partir libre en 2015. Une perspective à laquelle goûte peu Nasser Al-Khelaifi, qui aime le joueur mais doit dès à présent trouver un club preneur s'il veut toucher de l'argent. En le vendant rapidement, le PSG pourra sans doute faire signer Serge Aurier dans la foulée.