Mercato - Le PSG ou le Barça pour Jean-Michaël Seri ?

Voir le site Téléfoot

RTS14L13
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-06-01T12:15:35.306Z, mis à jour 2017-06-01T12:15:37.288Z

Jean-Michaël Seri ne devrait plus jouer à l'OGC Nice la saison prochaine. Il partira soit au PSG, soit au FC Barcelone.

Jean-Michaël Seri a été l’un des principaux artisans de la formidable saison de l’OGC Nice, champion d’automne qui a terminé sur le podium et n’a lâché la lutte pour le titre que tardivement. Alors que le mercato ouvrira prochainement ses portes, un départ est évoqué pour l’Ivoirien et sa possible destination pourrait être le PSG ou le FC Barcelone. Rien que ça.

Jean-Michaël Seri vers un départ

Beaucoup de médias français (l’Equipe, RMC ou encore le Parisien) s’accordent à dire que Jean-Michaël Seri ne jouera plus à l’OGC Nice la saison prochaine. Le fait est que le milieu de terrain, sacré meilleur joueur africain de Ligue 1, a tapé dans l’oeil de plusieurs grosses écuries et, à 25 ans, la perspective d’évoluer dans un club d’une ambition supérieure pourrait lui plaire. L’AS Monaco, l’AS Rome et surtout le FC Barcelone et le PSG sont cités parmi les équipes intéressées par ses services. Pas n’importe qui, en somme. Surtout si elles mettent beaucoup d’argent sur la table. « Si demain, un club met 40 millions sur Jean-Michaël, il partira » indiquait Jean-Pierre Rivière, président du Gym, sur RMC. La porte est donc ouverte.

Le PSG plutôt que le Barça ?

C’est finalement un joli dilemme qui pourrait se présenter devant Jean-Michaël Seri : rester en Ligue 1 pour intégrer la meilleure équipe du championnat ? Ou tenter le challenge barcelonais au risque de n'avoir que des bouts de matches à jouer avant, éventuellement, de s’imposer ? On notera que le prix annoncé par Jean-Michaël ne sera pas nécessairement celui du transfert. Selon l’Équipe, cette clause concernait uniquement les clubs étrangers à l’exception du… FC Barcelone. En effet, El Mundo Deportivo rapporte que les Blaugrana pourraient enrôler l’Ivoirien pour 20 millions d’euros en raison d’une autre clause spéciale notée dans son contrat. À vrai dire, comme ils sont plusieurs sur le dossier, on pense plutôt que les enchères risquent de monter.

Progression logique

Toujours est-il que l’avenir de Jean-Michaël Seri s’inscrit a priori loin de l’OGC Nice, où il a signé il y a deux ans. Auteur de 7 buts et 10 passes décisives en 34 matches de championnat cette saison, le petit milieu présente des statistiques plus que probantes. Comme il est passé par le Portugal, on comprend mieux pourquoi le PSG souhaite l’enrôler après avoir nommé Antero Enrique au poste de directeur sportif. Les deux hommes se sont mêmes croisés lors du bref passage du joueur au FC Porto (il a joué avec la réserve).