Mercato PSG : Miralem Pjanic préfèrerait le FC Barcelone

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-05-02T09:44:00.000Z, mis à jour 2014-05-02T09:58:56.000Z

Dans un entretien accordé à Sidney Govou, Miralem Pjanic s'est confié sur son avenir. Paris, Rome ou Barcelone, dans quel club évoluera l'ancien Lyonnais la saison prochaine ?

Evoluant aux côtés de Ludovic Giuly à Chasselay, Sidney Govou vit une fin de carrière paisible. Il en profite même pour se découvrir de nouveaux talents, et investit YouTube, avec sa chaîné nommée « La mi-temps de Sidney ». Après avoir notamment interviewé Clément Grenier, l'international tricolore s'est déplacé à Rome y récolter les confessions de son ancien partenaire à l'OL, Miralem Pjanic.

« Paris, c'est quelque chose de très intéressant »

C'est un mystère pour personne, Nasser al-Khelaïfi a fait de Miralem Pjanic une de ses priorités pour le mercato estival. En début de semaine, L'Equipe affirmait même que le PSG était disposé à mettre Javier Pastore dans la balance pour s'attacher les services du fantasque bosnien. Afin de couper court à toutes rumeurs, ou au contraire, de les alimenter, le principal intéressé s'est confié à Sidney Govou : « C'est extraordinaire ce qu'il s'y passe. Je n'oublie pas que Paris, c'est le premier club que j'ai joué avec Metz. Mon premier match en professionnel. On ne sait pas de quoi le futur sera fait mais Paris, c'est quelque chose de très intéressant aujourd'hui. C'est un club qui se prépare à gagner une Ligue des Champions et qui sera dans les dix meilleurs en Europe. Pour un joueur, c'est important de gagner des titres. »


Cris, Lloris, Reveillere, Licha, Toulalan, Boumsong, Cissokho, Chelo, Pjanic, Makoun y Govou. Tan lejos quedo esto? pic.twitter.com/DrBJIodlsf

— Pablo Iván López (@PabloIvan84) 7 Octobre 2013

Plutôt vers le Barça ?
Sous contrat avec la Louve jusqu'en juin 2015, il sera difficile de déplacer le Bosnien de la capitale italienne. Et pour cause, il s'y sent réellement bien, entouré de supporteurs qui ne vivent que pour ce club : « Les supporters de ce club n'ont vraiment rien à voir avec la France. Ils vivent pour leur club. Tous les jours, ils ne parlent que de leur équipe. Ça sent vraiment le foot ! J'adore ça. C'est la même passion que dans mon pays. Gagner un titre ici, c'est comme en gagner dix au Milan ou à la Juventus. J'ai vraiment envie de vivre ça. »

Pour Pjanic, il faudra, au minimum, attendre la saison prochaine pour gagner un titre avec l'AS Rome, le championnat étant, cette saison, promis à la Juventus. Un rêve qu'il pourrait ne jamais réaliser en Italie, mais plutôt au FC Barcelone : « Avec de très bons joueurs, c'est facile de comprendre. Ce style de jeu - comme à Rome avec Rudi Garcia - me conviendrait très bien. C'est là que je pourrais démontrer le plus de mes qualités [...] Ce ne serait pas une mauvaise destination avec la ville et le climat. »

Le mercato promet d'être agité.