Dans l'actualité récente

Mercato PSG : Motta, négociations interrompues

Voir le site Téléfoot

Thiago Motta PSG 2016
Par Stéphane Renaux|Ecrit pour TF1|2015-06-20T19:13:34.429Z, mis à jour 2015-06-20T19:20:00.889Z

Thiago Motta, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, discute avec ses dirigeants pour une prolongation de contrat. Mais les discussions ont été rompues, selon l’agent de l’Italo-Brésilien, lié jusqu’en juin 2016.

Ce samedi, nos confrères du journal Le Parisien affirment que le joueur de 32 ans n’a toujours pas signé de prolongation avec le triple champion de France.

La mise au point de Canovi 

L’agent de Thiago Motta, Alessandro Canovi, s’est exprimé vendredi sur son compte Twitter pour affirmer que les négociations entre le milieu défensif et le Paris Saint-Germain étaient à l’arrêt. Puis, il a corrigé les avancées du quotidien Le Parisien selon lesquelles l’ancien joueur attendrait davantage de la part du club de la capitale. Début juin, le numéro 8 a reçu une offre de prolongation d’un an, soit jusqu’en 2017, sans revalorisation salariale, toujours selon son agent.



Motta, manque de considération du PSG ? 

Thiago Motta émerge actuellement à 550 000 euros bruts par mois contre 330 000 à son arrivée en janvier 2012. Un salaire bien inférieur à ceux des piliers du PSG, tels que Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Javier Pastore ou encore Blaise Matuidi. "Cette offre signifie que Thiago Motta est, aux yeux des dirigeants du PSG, un joueur important mais pas très important", explique Alessandro Canovi. Une déclaration qui traduirait la déception de l’international italien.


Libre en 2016 ? 

L’hiver dernier, Thiago Motta (27 matches de Ligue 1 cette saison) avait déjà manifesté ses velléités de partir. Néanmoins, la pierre angulaire du Paris Saint-Germain n’envisagerait pas de quitter l’équipe de Laurent Blanc cet été. "Nous n’avons pas de stratégie de départ", a déclaré Alessandro Canovi, avant de balayer d’un revers de main la rumeur d’un rendez-vous mercredi dernier avec les représentants de l’Atlético Madrid, d’après la presse transalpine. "Il n’y a rien de vrai là-dedans". Si la prolongation de contrat n’aboutissait pas, celui qui aura 33 ans en août prochain partirait donc libre en juin 2016.