Mercato: le PSG ne serait que le 3e choix d'Alexis Sanchez d'après Le Parisien

Voir le site Téléfoot

RTX33QIR
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-11T21:50:50.474Z, mis à jour 2017-05-12T01:55:25.834Z

La piste menant à Alexis Sanchez se refroidit pour Paris car d'après Le Parisien, l'attaquant d'Arsenal aurait surtout envie de rejoindre le Bayern Munich. The Telegraph révèle un intérêt de l'AS Rome pour Giannelli Imbula (Stoke City). Everton a donné une semaine à Ross Barkley pour se décider : prolonger ou partir.

Alexis Sanchez préfère le Bayern et City avant Paris

Ce n'est un secret pour personne : sauf gros revirement, Alexis Sanchez va quitter Arsenal cet été. Le Chilien répète qu'il veut jouer dans un club où il pourra gagner des titres. Déçu des ambitions mesurées des Gunners, l'ancien Blaugrana veut donc s'envoler. Et Paris travaille sur ce dossier depuis des semaines maintenant. Le club de la capitale veut un attaquant talentueux capable, au besoin, de remplacer Edinson Cavani dans l'axe.

Mais les informations du quotidien Le Parisien de ce jeudi 11 mai jettent un froid sur la perspective de voir Sanchez revêtir le maillot des Rouge et Bleu. Le buteur est très convoité partout en Europe, et il aurait une nette préférence pour le Bayern Munich. Et si ce n'est pas le champion d'Allemagne, alors Alexis Sanchez se verrait bien à Manchester City, où il retrouverait son ancien coach au Barça Pep Guardiola. Le PSG ne serait que 3e sur sa liste des préférences, devant Chelsea et l'Inter Milan.

Baromètre Téléfoot : 60% de chances qu'Alexis Sanchez signe au Bayern Munich cet été

Le Bayern Munich a besoin de renouveler son attaque. Robert Lewandowski flambe toujours, mais Arjen Robben et Franck Ribéry vieillissent. Thomas Müller réalise une saison difficile, Douglas Costa a souvent été blessé et Kingsley Coman a connu des difficultés ces derniers mois. Alexis Sanchez serait un excellent renfort. Rien n'est perdu pour le PSG. Une proposition financière conséquente pourrait encore changer la donne. Mais cette piste devient vraiment incertaine. Dommage, car en plus, le plan B, c'est-à-dire Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), se rapprocherait de l'AC Milan d'après Le Parisien... Paris va devoir se creuser les méninges et négocier habilement s'il ne veut pas à nouveau se louper dans son recrutement.

Giannelli Imbula vers la Serie A ?

La carrière du talentueux Giannelli Imbula a du mal à vraiment décoller. L'ancien Guingampais et Marseillais s'est un peu égaré en allant à Porto, puis à Stoke City peu après. En Angleterre depuis plus d'un an, le milieu de terrain a disparu des radars ces derniers mois. D'après le quotidien britannique The Telegraph, une issue serait possible en Italie : l'AS Rome serait prête à le recruter. Le club de la Louve proposerait 22 millions d'euros pour un joueur acheté 25 millions d'euros par les Potters.

Baromètre Téléfoot : 65% de chances que Giannelli Imbula signe à l'AS Rome cet été

Le club romain serait assurément une bonne destination pour se relancer. La Roma est bien structurée et joue le haut du tableau. A 24 ans, Giannelli Imbula doit vite repartir de l'avant après deux années de galère. Ses choix de carrière ont parfois surpris, même s'il les a toujours assumés. Là, d'un point de vue strictement sportif, l'opportunité est intéressante. A voir si l'intérêt romain est réel ou pas.

Everton lance un ultimatum à Ross Barkley

La patience des dirigeants et du staff d'Everton a ses limites. Voilà plusieurs mois que le dossier Ross Barkley traîne sur le bureau du président Bill Kenwright. Le contrat de l'enfant du club s'achève en juin 2018 et le milieu de terrain refuse de prolonger jusqu'à présent. Son entraîneur, Ronald Koeman, l'a déjà exhorté à se décider.

Ce jeudi, en conférence de presse, le Néerlandais a été plus direct : "Plus qu'une semaine. Le moment est venu pour lui de choisir. La direction travaille depuis longtemps pour que Ross reste longtemps. C'est au joueur de choisir, mais on ne va pas attendre jusqu'en août. Nous avons besoin d'une réponse. Soit il accepte de signer le contrat, soit nous signons un autre joueur."

Baromètre Téléfoot : 55% de chances que Ross Barkley quitte Everton cet été

L'international anglais, après deux prêts courts (le premier a duré trois mois, le second deux mois !), a gravi les échelons chez les Toffees ces quatre dernières années au point de devenir une référence en Premier League. Le milieu offensif polyvalent de 23 ans est déjà un joueur majeur du championnat d'Angleterre, et les deux clubs de Manchester s'intéressent à lui.

Peut-être est-il temps de quitter le nid... à moins que la montée en puissante indéniable d'Everton ne le fasse douter ? Autre paramètre à prendre en compte : cette agression dans un bar survenue début avril. Ross Barkley a été roué de coups de poing au visage pour un homme. Cet épisode peut aussi l'amener à réfléchir quant à son avenir dans la ville de Liverpool.