Mercato - PSG: la piste menant à Alexis Sanchez se refroidit encore selon Le Parisien

Voir le site Téléfoot

RTX34ABB
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-06-03T19:53:41.304Z, mis à jour 2017-06-03T20:00:27.653Z

Si le Paris Saint-Germain semblait avoir fait d'Alexis Sanchez sa priorité pour la saison prochaine, il semble que le Chilien soit de plus en plus loin de la capitale. En cause : la concurrence, mais aussi les exigences salariales du joueur.

Difficile d'imaginer quel visage aura l'attaque du Paris Saint-Germain en août et surtout en septembre, quand le mercato d'été sera terminé et que la nouvelle saison 2017-2018 sera pleinement lancée. Sauf retournement de situation très improbable, Edinson Cavani sera toujours là en pointe, avec Julian Draxler. Angel Di Maria devrait également être encore là. Mais la perspective de voir Alexis Sanchez à leurs côtés est de moins en moins évidente.

La piste s'est déjà refroidie

Il y a quelques semaines, les rumeurs allaient toutes dans le même sens : le Chilien, en partance d'Arsenal, était la priorité du club parisien. Mais le temps passe et la tendance s'est nettement atténuée. Début mai, Le Parisien révélait que dans l'esprit de l'attaquant, Paris n'arrivait qu'en 3e position par ordre de préférence, derrière le Bayern Munich et Manchester City.

Arsenal fait tout pour le garder

On ignore encore où jouera l'ancien Barcelonais, mais à l'heure actuelle, il semble bien loin de la capitale française. Le quotidien Le Parisien avance même que le PSG aurait fait une croix sur Alexis Sanchez. Ce dossier serait très compliqué, et la volonté d'Arsenal de conserver son joueur aurait tout changé. Pour convaincre le Chilien de prolonger son contrat qui s'achève en juin 2018, les Gunners seraient prêts à augmenter son salaire à hauteur de 320 000 euros par semaine.

L'argent n'est pas vraiment un souci pour Paris et son actionnaire qatari QSI. Cependant, si le club devait s'aligner sur ce salaire, Alexis Sanchez deviendrait d'un coup le joueur le mieux payé chez les Rouge et Bleu. Une telle situation serait propice à générer des conflits dans le vestiaire.

Antero Henrique va peut-être booster le mercato

Du coup, la future attaque parisienne apparaît encore très floue. Cavani, Draxler et Di Maria devraient restés, mais Hatem Ben Arfa, qui n'a pas convaincu Unai Emery, devrait s'en aller. Lucas est aussi annoncé partant, et on ignore quels sont les projets avec le jeune Gonçalo Guedes. La rumeur Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund) persiste, mais Paris n'aurait pas fait plus que se renseigner auprès de l'entourage du joueur, selon Le Parisien. La nomination d'Antero Henrique au poste de directeur sportif vendredi va peut-être débloquer le mercato parisien.