Dans l'actualité récente

Mercato : Le PSG s’intéresse également à Alvaro Morata

Voir le site Téléfoot

Alvaro Morata   Juventus Turin
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-05-19T12:00:27.100Z, mis à jour 2016-05-19T12:06:20.895Z

Désireux de remplacer Zlatan Ibrahimovic cet été, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont couché sur leur liste plusieurs noms parmi lesquels Alvaro Morata.

Depuis une semaine, il ne se passe pas un jour sans une nouvelle rumeur de transfert au PSG. Après Benoît Trémoulinas, James Rodriguez, José Mourinho, Romelu Lukaku, Hatem Ben Arfa, Eden Hazard, Sergio Busquets, Anthony Martial, Antoine Griezmann, Alexandre Lacazette, N’Golo Kanté, Neymar et Cristiano Ronaldo, c’est au tour d’Alvaro Morata d’être envoyé dans la capitale française…

Alvaro Morata au PSG ?

La saison prochaine, Edinson Cavani remplacera Zlatan Ibrahimovic à la pointe de l’attaque parisienne. L’Uruguayen devrait même prolonger son contrat d’une saison selon nos informations. Malgré tout, le board parisien chercherait un joueur capable de suppléer el Matador en cas de moins bien. A en croire AS, Laurent Blanc aurait ciblé Alvaro Morata, l’attaquant de la Juventus Turin. Le club francilien serait prêt à lui doubler son salaire, passant ainsi de 4,5 à 9 millions d’euros par saison. Pour le recruter, le Paris Saint-Germain débourserait 60 millions d’euros. Une somme qui irait dans les caisses du Real Madrid et pas dans celles de la Juventus Turin.



Madrid avant Paris ?

Et pour cause, le Real Madrid dispose d’une clause de rachat fixée à 30 millions d’euros qu’il devrait activer cet été. Alvaro Morata ne se conterait alors pas d’un statut de remplaçant à la Maison Blanche, mais serait revendu dans la foulée. Le Real Madrid réaliserait alors une opération financière d’envergure, en amassant une plus-value de 52 millions d’euros. Le joueur avait été vendu à la Juventus Turin 22 millions d’euros en 2014.



Arsenal est sur le coup

Le PSG devra se montrer fin négociateur pour attirer Alvaro Morata dans son escarcelle. Arsenal, le Borussia Dortmund et quelques autres écuries de Premier League aimeraient également recruter l’attaquant formé au Real Madrid. De son côté, la Juventus Turin aimerait retenir sa pépite, mais la clause dans son contrat réduit à néant tout espoir.