Dans l'actualité récente

Mercato: le PSG vise le Monégasque Fabinho

Voir le site Téléfoot

Fabinho (AS Monaco)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-06-04T14:06:58.267Z, mis à jour 2017-06-04T14:14:54.885Z

Antero Henrique, le nouveau directeur sportif du PSG, serait très intéressé par le milieu de terrain polyvalent de l'AS Monaco, Fabinho. Ce dernier est donné partant, mais l'ASM demande 50 millions d'euros pour le laisser partir.

Tiémoué Bakayoko, bien que fan du PSG, l'a annoncé : il ne peut signer à Paris cet été car dans son esprit, il n'est pas concevable de quitter le champion de France, Monaco, pour le vice-champion de France. On ignore quelle est la position de Fabinho à ce sujet, mais peut-être que le Brésilien se laissera séduire par le projet parisien.

Sa polyvalence plaît à Paris

C'est ce qu'annonce L'Equipe ce dimanche 4 juin : le club de la capitale veut recruter le milieu de terrain monégasque. Plus précisément, c'est le nouveau directeur sportif, Antero Henrique, qui a coché le nom du Brésilien tout en haut de sa liste, devant même celui du Niçois Jean Michaël Seri, lui aussi suivi. Contact aurait déjà été établi avec l'entourage de Fabinho.

Ce dernier ne manque pas d'atouts. Impérial dans l'entrejeu de l'ASM cette saison, le Brésilien est aussi capable d'évoluer en tant que latéral droit. Pour Paris, ce profil est idéal car si Thomas Meunier s'est bien intégré, Serge Aurier est lui sur le départ. Du coup, la polyvalence d'une recrue comme Fabinho serait idéale.

Fabinho, Séri ou les deux ?

Arrivé à Monaco en 2013, Fabinho était, avec Bernardo Silva, l'un des joueurs très pressentis pour un départ cet été. Le Portugais a déjà rejoint Manchester City. Le Brésilien, lui, est encore là, mais les clubs intéressés par ses services sont nombreux : Manchester City, la Juventus, Paris... Les Parisiens feraient d'une pierre deux coups s'ils réussissaient à l'attirer : ils se doteraient d'un élément de talent et ils affaibliraient l'ASM sportivement.

La clause libératoire de l'international auriverde est fixée à 50 millions d'euros. Un départ du joueur se concluerait peut-être à moins, mais quoi qu'il en soit, si le PSG le veut, il faudra sortir le chéquier, car Fabinho est sous contrat jusqu'en 2021, et la forte concurrence pourrait faire grimper les prix. Paris n'abandonne pas la piste Seri, mais l'intérêt prononcé pour Fabinho change la donne. L'ouverture du mercato, prévue le 9 juin, va peut-être se faire en fanfare en Ligue 1.