Mercato: Radja Nainggolan a refusé Chelsea (car pour lui, il n'y a que la Roma)

Voir le site Téléfoot

RTS1KITA
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-02-28T13:42:42.112Z, mis à jour 2018-02-28T14:00:02.537Z

Durant le dernier mercato d'hiver, le nom de Radja Nainggolan a circulé du côté de la Chine, et une fois encore du côté de Chelsea. Mais le Belge a décidé de rester à l'AS Rome. Et il le revendique haut et fier.

Yannick Carrasco a rejoint le championnat chinois et le Dalian Yifang. L'international belge, ex-Atlético de Madrid désormais, aurait pu y retrouver l'un de ses coéquipiers de la sélection nationale en la personne de Radja Nainggolan. Le milieu de terrain était courtisé par des formations de Chine ainsi que par Chelsea, un club qui s'intéresse à lui depuis un moment déjà. Finalement, Nainggolan n'a pas bougé.

"Si l'argent était ma seule motivation..."


Celui qui porte le maillot de l'AS Rome depuis 2014 a repoussé les offres des Blues et des Chinois pour une raison simple : c'est dans la capitale italienne qu'il se sent le mieux. Il l'a confirmé au magazine Sport Voetball: "J'aurais pu partir pour Chelsea et beaucoup d'autres clubs, mais commencer quelque chose de nouveau à 28 ou 29 ans, dans une nouvelle culture, avec une autre style de vie, ce n'est pas pour moi. Je préfère rester où je me sens bien."

La perspective de toucher de grosses sommes en Premier League ou en Chinese Super League n'a pas influé sur sa décision: "Si l'argent était ma seule motivation, j'aurais changé de clubs plusieurs fois et mon salaire aurait augmenter. Mais ma première priorité, c'est de vivre bien."

"On a besoin de vivre bien et d'être heureux de jouer où on est. J'ai ces deux choses ici. Tout est parfait; ma famille est heureuse à Rome", ajoute Radja Nainggolan.

"Je suis lié à la Roma"


Le milieu de terrain est l'un des chouchous des supporters du club de la Louve. Entre la Roma et le Belge, l'histoire est très solide: "Je suis lié au club et les supporters sont avec moi. J'ai beaucoup donné sur le terrain et j'ai obtenu beaucoup de respect pour ça. En tant que footballeur, c'est l'une des meilleures choses que l'on puisse avoir."

"J'ai grandi à Antwerp, mais je suis devenu un homme en Italie", poursuit-il, avant d'ajouter: "Telles que sont les choses, je peux me voir vivre à Rome plus tard dans ma vie", conclut Radja Nainggolan.