Mercato - Real Madrid : Antoine Griezmann pour remplacer Cristiano Ronaldo ?

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann - Atletico Madrid
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-04-08T09:02:21.632Z, mis à jour 2017-04-08T09:06:27.243Z

Les dirigeants du Real Madrid ont un nom en tête pour la succession de Cristiano Ronaldo : Antoine Griezmann. L'objectif serait de recruter le Français l'été prochain.

S’il ne fait aucun doute qu’Antoine Griezmann ne fera pas de vieux os à l’Atlético Madrid, sa future destination reste encore incertaine. L’international français signera prochainement dans une grosse écurie européenne et, selon l’Équipe, le Real Madrid travaillerait dans l’ombre pour attirer la star des Colchoneros, sous contrat jusqu’en 2021, lors du mercato d’été 2018.

Un an de plus à l’Atlético

On s’attendait à un feuilleton Antoine Griezmann lors des prochains mois mais il faudra vraisemblablement attendre un an de plus avant de voir le Français faire ses valises. Au moins pour deux raisons légitimes. La première est intimement liée à Diego Simeone, qui entend honorer son contrat jusqu’au bout et, de fait, être encore à la tête des Colchoneros la saison prochaine, ce qui ferait tenir une promesse d’Antoine Griezmann. La deuxième s’appuie sur la volonté d’être présent dans l’équipe pour l’inauguration du nouveau stade, le Wanda Metropolitano. Il existe également une troisième raison : l’interdiction, pour l'Atlético, d’inscrire un nouveau joueur avant janvier 2018, interdiction qui pourrait être levée prochainement.

Le plan du Real Madrid

Antoine Griezmann ne manque pas de prétendants et les écuries les plus fortunées ont toutes frappé à la porte des dirigeants madrilènes. Les Merengue en font partie et l’Équipe n’hésite pas à en faire sa une du samedi. Pour le Real, il y a un intérêt sportif évident : tôt ou tard, il sera nécessaire de remplacer Cristiano Ronaldo par un successeur au nom ronflant. Avec ses performances et son talent, Griezmann apparaît comme le candidat idéal, d’autant qu’il a l’expérience de la Liga et que son ascension s’est déroulée étape par étape. En 2018, le Portugais ira sur ses 34 ans et le timing apparaîtrait donc des plus parfaits pour enrôler le Français. Le Real commencera d’abord par s’offrir le latéral Théo Hernandez pour en faire la doublure de Marcelo (en payant la somme inscrite dans la clause libératoire), une façon de préparer le terrain.

Pourquoi Griezmann irait au Real ?

Se pose alors la question suivante : pourquoi Antoine Griezmann irait-il signer chez le rival madrilène ? Elle est d’autant plus cruciale qu’il existerait un pacte de non-agression entre les deux clubs, quand bien même il ne tiendrait plus qu’à un fil maintenant qu'ils revendiquent un niveau assez proche. Déjà, l’idée de ne pas vivre de déménagement est un argument certain pour sa famille, qui se plaît en Espagne (sa fille est née dans la capitale espagnole). Ensuite, il connaît parfaitement la Liga et le Real s'apparenterait alors à l’ultime étape d’une belle histoire. « Entre le Barça et le Real, je suis plus pour le Real » avouait-il d’ailleurs en 2013, quand il était encore à la Real Sociedad. Autrement dit, le transfert, qui paraît impossible d’un point de vue extérieur, n’est aucunement à exclure dans un peu plus d’un an. Tant pis pour l’éventuel acte de trahison envers les supporters des Colchoneros…