Dans l'actualité récente

Mercato - Real Madrid : Cristiano Ronaldo a rencontré le président du PSG

Voir le site Téléfoot

Ronaldo et Blanc
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-19T12:51:30.137Z, mis à jour 2016-04-19T12:51:31.474Z

Cristiano Ronaldo se serait récemment rendu à Paris pour discuter avec Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Pas de fumée sans feu ?

Cristiano Ronaldo au PSG ? C’est une rumeur qui rôde et persiste entre chaque mercato. Le club de la capitale s’apprête à mettre fin à l’ère Zlatan Ibrahimovic et le Portugais pourrait être le chef de file de son prochain chapitre. Voici du nouveau grain à moudre.

Un voyage à Paris

Selon les informations de France Football, Cristiano Ronaldo a récemment fait un aller-retour à Paris. L’attaquant portugais n’a pas rejoint la capitale pour (re)voir la Tour Eiffel ou l’Arc de Triomphe. En réalité, CR7 est venu en France parce qu’il avait un rendez-vous avec Nasser Al-Khelaïfi mercredi dernier, au lendemain de son triplé victorieux face à Wolfsburg. Accompagné d’un assistant personnel et d’un agent, il s’est rendu à Paris en jet privé. Le trio est allé au Fouquet’s et à l’Hôtel Costes, où l’attendait le président du PSG.

Déjà le cinquième rendez-vous

Naturellement, cette rencontre entre Cristiano Ronaldo et Nasser Al-Khelaïfi n’a rien d’anodine, surtout après le nouvel échec du Paris version Zlatan Ibrahimovic en Ligue des Champions. C’est d’autant plus vrai que ce serait déjà - au moins - la cinquième fois que les deux parties discutent . Il n’en faut donc pas plus pour réactiver la rumeur CR7 au PSG, alors que la tendance envoyait plutôt Neymar dans le costume de la future star galactique de l’équipe française.

Neymar ou Ronaldo ?

Bien évidemment, Cristiano Ronaldo est encore loin d’avoir signé au PSG mais les indices s’accumulent de plus en plus. Plus âgé que Neymar, le Portugais reste néanmoins un bulldozer en termes de statistiques. Contrairement à Zlatan Ibrahimovic, il a prouvé qu’il pouvait être décisif dans les matches qui comptent et serait en mesure de faire passer le palier après lequel court Paris depuis quatre saisons (autant d’échecs en quarts de finale). Autant dire que CR7 a de sérieux argument pour être le visage du futur, avec des retombées économiques et marketing énormes.