Dans l'actualité récente

Mercato - Real Madrid : Kanté en futur Makelele ?

Voir le site Téléfoot

Joie de Kanté après son but
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-06-19T15:14:09.184Z, mis à jour 2016-06-19T15:14:30.160Z

Au Real Madrid, l'idée de faire de N'Golo Kanté le successeur parfait de Makelele est en train de faire son chemin. Leicester aurait même proposé son joueur aux Merengue.

Makelele disait récemment qu’il se voyait en N’Golo Kanté. Et il n’est pas le seul à le penser puisque le Real Madrid pourrait bel et bien miser sur le milieu relayeur de Leicester, qui passerait alors sentinelle sous les ordres de Zidane.

La presse espagnole en parle

L’information a de quoi lancer le mercato : selon le quotidien As, Leicester aurait proposé N’Golo Kanté au Real Madrid. Naturellement, les Merengue étudient le dossier en gardant en mémoire les beaux jours de Makelele, à qui Kanté ressemble beaucoup. Zinédine Zidane verrait d’un bon œil la possibilité de recruter un concurrent à Casemiro, l’un des hommes forts de son effectif en deuxième moitié de saison.

25 millions d’euros

La transaction ne coûterait pas très cher au Real Madrid : 25 millions d’euros, soit le montant de la clause libératoire de l’actuel pilier des Bleus à l’Euro 2016. S’il rejoint le Real Madrid, il accepterait alors définitivement son changement de poste : de milieu relayeur à premier rempart devant la défense, aux côtés de Modric et Kroos (voire de Pogba). Bien évidemment, il devra composer avec les performances d’excellente tenue de Casemiro mais on parle d’une place dans le onze du Real Madrid, qui vient de remporter la Ligue des Champions.

Pourquoi ne resterait-il pas à Leicester ?

A en croire As, Leicester souhaite céder N’Golo Kanté, ce qui peut paraître assez invraisemblable au vu de sa saison. Mais pas tant que ça. Déjà parce que les dirigeants des Foxes savent que le Real Madrid a les finances pour mettre le maximum sur la table pour s’offrir un joueur (meilleure plus-value). Ensuite parce que Claudio Ranieri connaît déjà son successeur : le Niçois Nampalys Mendy, qui signerait pour une quinzaine de millions d’euros et n’aurait plus que sa visite médicale à passer. Autant dire que tout le monde y trouverait son compte.