Mercato Real Madrid : Manchester United passe à l’offensive pour Cristiano Ronaldo

Mercato Real Madrid : Manchester United passe à l’offensive pour Cristiano Ronaldo
Six ans après son départ de Manchester United, les Red Devils rêvent toujours du retour de Cristiano Ronaldo. Ils prépareraient actuellement une offre pour l’enrôler au Real Madrid.

La semaine dernière, le Corriere dello Sport expliquait que



Le transfert est-il possible ?

Au Real Madrid, il reste encore trois années de contrat à Cristiano Ronaldo. S’il a toujours dit qu’il voulait les honorer, ses relations avec son nouvel entraîneur, Rafael Benitez, sont plus que tendues. Il ne se sentirait plus aussi bien en Espagne qu’autrefois. Il pourrait voir d’un bon œil un retour en Angleterre.

Lors du mercato estival 2014, le Portugais s’était confié au Daily Mirror sur un éventuel retourr chez les Red Devils : « Bien sûr, Manchester était un de mes clubs préférés. Chacun sait qu'à chaque fois que je parle du Real Madrid, je devrais parler de Manchester United, je m'y suis beaucoup plu. J'avais 18 ans, j'ai tout gagné là-bas. Les gens me considéraient comme un dieu, j'appréciais beaucoup, et dans le futur, personne ne sait. J'apprécie ce club, pour moi c'est un des meilleurs clubs au monde et j'ai de la passion pour ce club. Je suis encore en contact avec certains joueurs de Manchester United, car quand je jouais là-bas, j'ai créé de bonnes relations avec tout le monde, pas qu'avec les joueurs, mais tout le staff, et ils étaient comme ma deuxième famille. Je n'oublierai donc jamais que les gens m'ont bien traité là-bas. J'aime Manchester. Revenir un jour ? Je ne sais pas, on ne sait jamais. En football, on ne sait jamais. »

Mais d’un autre côté, voir Cristiano Ronaldo quitter le Real Madrid cet été semble improbable. C’est une pièce maîtresse de l’effectif merengue, et Florentino perez ne devrait pas le laisser partir. D’autant que les relations entre Manchester United et le Real Madrid sont assez tendues, après les transferts quasi avortés de David De Gea et Sergio Ramos.



News associées