Dans l'actualité récente

Mercato : Le Real Madrid n’oublie pas Lewandowski

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-06-25T13:00:04.071Z, mis à jour 2016-06-25T13:00:04.071Z

Robert Lewandowski est toujours sur les tablettes du Real Madrid, qui pourrait profiter de la revente de Morata pour se payer l'attaquant polonais du Bayern Munich.

Longtemps ciblé par le Real Madrid, Robert Lewandowski n’a pas été oublié par le club espagnol. La presse évoque un intérêt redevenu très important.

La vente de Morata

Florentino Pérez a récemment récupéré Alvaro Morata, co-meilleur buteur de l’Euro 2016 avec Gareth Bale lors de la phase de groupes. L’objectif ? Réaliser une grosse plus-value sur les 30 millions réinvestis sur l’attaquant espagnol. Bien entendu, le président du Real Madrid a autre chose en tête ou, plutôt, un autre joueur : Robert Lewandowski, le serial buteur du Bayern Munich. La revente de Morata pourrait ainsi servir d’enveloppe pour s’acheter les services du Polonais, estimé à 80 millions d’euros.

Chelsea sur Morata

Le Real Madrid ne devrait pas rencontrer trop de difficultés à trouver preneur pour Alvaro Morata, même si les dirigeants Merengue espèrent en tirer 75 millions d’euros. Selon El Mundo Deportivo, le Chelsea d’Abramovich aurait formulé une première offre de 50 millions d’euros mais la transaction devrait plutôt se conclure aux alentours des 60 millions d’euros. En ce sens, le récent vainqueur de la Ligue des Champions n’aurait plus que quelques billets à aligner pour s’offrir Robert Lewandowski, que le Bayern Munich souhaite conserver.

Muet durant l’Euro

Auteur de 30 buts en 32 matches en Championnat cette saison (plus 9 en Ligue des Champions), Robert Lewandowski est, pour le moment, l’une des grandes déceptions de l’Euro 2016. Alors qu’il a terminé meilleur buteur de la phase qualificative (13 réalisations, record égalé), l’attaquant polonais n’a toujours pas marqué durant la compétition se déroulant en France. Mais le capitaine de sa sélection pourrait bel et bien se réveiller dès les huitièmes de finale, face à la Suisse. Et, dans tous les cas, cela ne freinera pas ses nombreux prétendants pour le mercato estival.