Dans l'actualité récente

Mercato - Real Madrid : Pepe va signer à l’Inter Milan plutôt qu’au PSG

Voir le site Téléfoot

RTR4BKVR
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-05-14T08:04:43.516Z, mis à jour 2017-05-14T08:04:44.958Z

Libre de tout contrat à l'issue de la saison, Pepe a choisi de s'engager en faveur du nouveau projet sportif de l'Inter Milan.

Alors que le PSG avait fait part de son intérêt et que la Chine lui a proposé un pont d’or, Pepe aurait choisi de rejoindre la Serie A la saison prochaine. Selon les informations de Marca, le rugueux défenseur central devrait s’engager en faveur de l’Inter Milan.

Fin de contrat

Notamment passé par Porto, Pepe ne fait plus partie des plans du Real Madrid même s’il est encore capable de rendre des services. Après dix saisons chez les Merengue, le Portugais va tirer sa révérence et s’offrir un ultime challenge lui qui arrive en fin de contrat en juin. Les dirigeants madrilènes ne le retiendront pas et Pepe sera libre de signer où il veut. L’intéressé ne manque pas de prétendants et, par exemple, le PSG et le club chinois Hebei Fortune, entraîné par Manuel Pelligrini, s’étaient positionnés. À en croire Marca, il ne choisira aucun des deux et fera ses bagages direction l’Italie et l’Inter Milan.

Objectif Coupe du monde 2018

C’est visiblement le projet économique et sportif de l’Inter Milan, revigoré par des fonds chinois, qui l’ont convaincu. Le deal serait très proche d’être finalisé puisque seuls quelques détails sont encore à peaufiner. Il dira au-revoir au Real Madrid après la finale de la Ligue des Champions, qui aura lieu le 3 juin à Cardiff. En ne cédant pas aux sirènes du championnat chinois, Pepe se prive peut-être d’une manne financière importante. Mais il a un tout autre objectif en tête : participer à la Coupe du monde 2018 avec le Portugal deux ans après avoir été l’un des acteurs majeurs de la conquête de l’Euro 2016 disputé en France.

Un joli palmarès

Au Real Madrid, Pepe aura finalement gagné l’essentiel de ses titres : la Coupe du Roi à deux reprises (2011, 2014), deux sacres en Liga (2008, 2012), la Ligue des Champions deux fois (2014, 2016), deux Supercoupes d’Espagne (2008, 2012) ou encore deux Coupes du Monde des Clubs (2014, 2016). À cela s’ajoutent quelques distinctions personnelles (membre de l’équipe-type lors des trois derniers Euro) et ses deux titres de Champion du Portugal avec Porto. Avec l’Inter Milan, il espèrera sans doute mettre fin au règne sans partage de la Juventus Turin en Italie.