Dans l'actualité récente

Mercato : Le Real Madrid revient à la charge pour Paul Pogba

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-08-07T14:34:08.612Z, mis à jour 2015-08-07T14:38:58.957Z

Le Real Madrid souhaiterait recruter Paul Pogba. Florentino Perez en aurait même fait une affaire personnelle.

En confiant le numéro 10 à Paul Pogba, la Juventus Turin lui a envoyé un signe fort de confiance. Pourtant, le Français pourrait ne pas disputer énormément de matches avec l’ancien numéro de Carlos Tévez. Florentino Pérez aurait ordonné à ses troupes de tout faire pour recruter le Français.

Paul Pogba vers le Real Madrid ?

C’est un secret de Polichinelle, le Real Madrid est fortement intéressé par le milieu de terrain de la Juventus Turin, Paul Pogba. Alors que la piste semblait au point mort, Sport et El Pais révèlent que la Maison Blanche serait de nouveau entrée en contact avec la Vieille Dame et la Pioche. Une offre gigantesque de 80 millions d’euros serait même en préparation. Pour s’assurer de la venue de Paul Pogba, Florentino Pérez n’aurait pas lésiné sur les moyens. Il se serait entretenu personnellement avec ses recruteurs : « Faites tout ce que vous avez à faire pour le recruter. » En froid avec l’agent du Français, Mino Raiola, Pérez serait même prêt  à faire quelques efforts : « Si pour le recruter nous devons nous habituer à avoir son agent ici en tongs et en short, on s’en fiche. Laissez-le faire ce qu’il veut, mais qu’il nous ramène le joueur. »



Les droits d’images, toujours le problème

Alors que Paul Pogba avait donné son accord pour rejoindre le FC Barcelone, un problème demeurait, comme l’expliquait France Football : les droits à l’image du joueur. Ils sont la propriété d’un de ses agents, Oulid Tanazefti, qui réclamerait 15 millions d’euros pour les abandonner. Paul Pogba pourrait décider d’intenter une action en justice contre lui.

Un départ de Paul Pogba cet été semble plus qu’improbable étant donné que la Juventus Turin s’est déjà séparer d’Arturo Vidal et d’Andrea Pirlo. La Vieille Dame avait de toute façon lancé un ultimatum à tous les clubs intéressés par le Français. Ils avaient jusqu'au 31 juillet pour négocier.