Mercato - Le Real aurait conclu un accord pour Dybala, la Juve veut le prolonger au plus vite

Voir le site Téléfoot

Dybala Juventus
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-01-02T12:08:33.036Z, mis à jour 2017-01-02T13:26:33.644Z

Paulo Dybala est au centre de toutes les attentions en ce mois de janvier. Selon El Mundo Deportivo, le Real Madrid serait plus que jamais attentif à la situation contractuelle de l'Argentin, qui tarde à prolonger son contrat avec la Juventus. Florentino Pérez aurait même bouclé un accord verbal avec le joueur et son agent.

Paulo Dybala est au centre de toutes les attentions. Transféré de Palerme à la Juventus Turin à l'été 2015, l'Argentin a déjà l'Europe àses pieds depuis de nombreux mois. A en croire les informations du quotidien catalan, El Mundo Deportivo, c'est le Real Madrid qui tiendrait la corde pour récupérer le joueur dans un futur proche. Le club madrilène, sanctionné par la FIFA d'une interdiction de recruter lors d'une seule fenêtre de transfert (effective pour janvier), aurait déjà dessiné les contours d'un transfert à grande échelle pour l'été prochain.

Selon MD, le cas de Dybala devrait devenir une lutte à deux entre le géant madrilène et le FC Barcelone. A l’affût sur ce dossier depuis l’été 2015, le club catalan a pour lui l'assurance que Dybala aimerait revêtir le maillot blaugrana et évoluer aux côtés de Lionel Messi à qui il voue une admiration sans borne. L'inverse est d'ailleurs effectif.

Mais économiquement parlant, le Barça, qui avait choisi l'Argentin en cas d'un départ de Neymar au Paris Saint-Germain, partirait avec un gros retard sur son ennemi. Florentino Pérez, le président du Real, aurait en effet déjà rencontré l'agent de Dybala à deux reprises en Argentine et en Italie pour faire avancer les choses. Un accord verbal serait sorti de ces deux entretiens.

La Juventus désespère de prolonger Dybala

De son côté, la Juventus tente l'impossible pour prolonger sa pépite, en retrait cette saison après un premier exercice très intéressant, actuellement sous contrat jusqu'en juin 2020. Le club turinois, conscient d'un probable futur départ de son joueur dans les mois qui arrivent, souhaiterait s'assurer ses services et le revendre à un très bon prix en Espagne. 

La première proposition de prolongation jusqu'en 2021 aurait été en tous cas refusée par Dybala, qui avait annoncé à Doha, en marge de la Supercoupe d'Italie, qu'il n'avait rien signé avec le club piémontais. Sous l'action de son directeur sportif, Giuseppe Marotta, la Juve pourrait revenir à la charge assez rapidement et proposer un véritable pont d'or à son Argentin - soit un salaire de 5,5 millions d'euros net par an plus bonus - pour le conserver encore quelques saisons. Le grand manège a commencé.