Mercato : Ronaldinho rejoint Eto'o en Turquie !

Voir le site Téléfoot

error
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-01T09:57:16.242Z, mis à jour 2015-07-01T10:12:37.119Z

Après une expérience au Mexique, Ronaldinho va découvrir le championnat turc, son sixième en 17 ans de carrière, où il évoluera sous les couleurs d'Antalyaspor.

"Salut c'est Ronaldinho Gaucho, je vous embrasse, nous serons bientôt réunis en Turquie". L'annonce a le mérité d'être claire, nette et précise. Dans une vidéo postée sur son compte Instagram, Ronaldinho a confirmé une persistante rumeur qui l'envoyait à Antalyaspor. S'il est n'est pas encore officialisé, le transfert "se fera dans les deux prochains jours" selon le club turc. 

Ronaldinho-Eto'o : les retrouvailles

A 35 ans, Ronaldinho fait partie de ces footballeurs au talent immortel. Capable de régaler tout un stade par des gestes magiques, l'ancien numéro 10 du FC Barcelone a toujours la cote et aurait pu filer aux Etats-Unis comme le confiait son frère – qui est aussi son conseiller – en avril dernier. Mais le natif de Porto Alegre, qui évoluait depuis 2014 dans le club mexicain de Queretaro, a finalement choisi une destination plus exotique pour aller rejoindre son ancien coéquipier blaugrana, un certain Samuel Eto'o. Avec l'attaquant camerounais, la légende brésilienne a notamment raflé deux Liga et une Ligue des Champions au sein du club catalan. De quoi forcément raviver de bons souvenirs. 


Huitième club pour "Ronnie"

Avec ce transfert vers la Turquie, Ronaldinho confirme qu'il est bel et bien un globe-trotter puisqu'il va connaître son huitième club et son sixième championnat en 17 ans de carrière. Cette dernière a été riche en déboires (réputation de fêtard, peu professionnel à l'entraînement) mais aussi et surtout en succès comme en témoignent ses nombreux titres avec le Barça mais aussi ses victoires en Coupe du monde avec le Brésil en 2002 et en Copa Libertadores avec l'Atlético Mineiro en 2013. 

Si cet exil en Turquie nous rappelle que "Ronnie" est – hélas – très proche de raccrocher les crampons, espérons que ce nouveau championnat lui donne l'occasion de nous offrir encore quelques gestes techniques dont lui seul a le secret.