Mercato : pour se renforcer, l’OM n’hésitera pas à acheter un joueur du PSG

Voir le site Téléfoot

OM PSG
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-03-04T11:03:48.430Z, mis à jour 2017-03-04T11:03:50.644Z

Jacques-Henri Eyraud a confié que l'OM regardera partout pour se renforcer. Signer un joueur du PSG ? Tout est possible.

L’Olympique de Marseille, désireux de redevenir un acteur majeur de la Ligue 1, devrait prochainement mettre beaucoup d’argent sur la table pour se renforcer. Et les dirigeants ne se mettront aucune barrière, allant même jusqu’à acheter un joueur du PSG en cas d’opportunité intéressante.

La gifle

Dimanche dernier, l’Olympique de Marseille a reçu une gifle dans son antre et elle est venue le ramener à la raison : il y a encore beaucoup trop de classes d’écart avec le PSG - ou même Monaco. Voilà pourquoi il faudra surveiller les prochains mercatos des Marseillais, qui voudront offrir un effectif digne de ce nom à Rudi Garcia, l’objectif avoué étant de conquérir un nouveau titre de Champion de France. À cet effet, Frank McCourt n’aura pas la main légère et fera coïncider ambitions et moyens, sans aucune limite.

« On regarde partout ! »

La cellule recrutement de l’OM est forcément au diapason de cette stratégie et, dans les colonnes de Yahoo Sports, Jacques-Henri Eyraud a confié qu’elle ne se fermera aucune porte, « Recruter des joueurs au PSG, à Monaco ou à l’OL ? On regarde partout ! En France, à l’étranger. C’est une question basée sur différents critères en lien avec notre projet et bien sûr, en fonction des demandes de Rudi. » Il tempère, « On ne se met aucune contrainte, on veut être opportunistes, pragmatiques. Mais on veut le faire avec discipline et rigueur, c’est notre but. »

Vieilles querelles

Cela étant dit, on n’imagine mal un joueur du PSG signer à l’Olympique de Marseille à court terme. Il y a cette notion de rivalité entre les deux clubs, bien sûr, mais c’est aussi une question de logique sportive. Pour continuer son ascension, un joueur talentueux ira difficilement dans un club moins capé que celui dans lequel il est, sauf s’il veut vraiment du temps de jeu. Il faudrait donc que l’OM devienne plus fort que le PSG pour voir un Parisien endosser le maillot marseillais (et se faire siffler au Parc des Princes). Par ses déclarations, Jacques-Henri Eyraud veut surtout appuyer le fait que son équipe sera un acteur majeur du marché des transferts. Un passage obligé pour revenir tout en haut.