Mercato : Quel serait le meilleur club pour Moussa Sissoko ?

Voir le site Téléfoot

Moussa Sissoko avec le maillot de l'équipe de France de football
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2016-08-11T16:56:35.246Z, mis à jour 2016-08-11T17:02:12.580Z

PSG, Real Madrid, clubs anglais… ils se bousculent tous au portillon pour Moussa Sissoko. Mais quelle serait la meilleure destination pour l’international français ? Nous nous sommes posé la question.

A 26 ans, Moussa Sissoko ne compte pas connaître les joies de la Championship (deuxième division britannique) avec Newcastle. L’international français attend qu’un club huppé vienne le sortir de cette galère. Plusieurs noms de clubs prestigieux circulent autour du milieu de terrain. Mais lequel conviendrait le mieux à son style de jeu ? Voici cinq propositions, avec leurs avantages et inconvénients :

Real Madrid

C’est le souhait de Moussa Sissoko. Dans une interview accordée à la BBC, le Français avoue : « J’espère que le Real va venir me chercher, j’attends toujours. » A priori, Sissoko n’a pas le profil pour intégrer la Maison Blanche. Pas assez technique pour évoluer dans l’entrejeu par rapport à un Modric ou un Kroos. Pourtant, ce sont justement ses qualités différentes, de joueur « box to box », qui pourraient plaire au staff madrilène et apporter une dimension physique intéressante à l’équipe de Zinedine Zidane.

Avantages : un entraîneur français, un profil différent.

Inconvénient : limité techniquement par rapport aux autres milieux madrilènes.

  

PSG

Unai Emery apprécie ce type de joueur et si Blaise Matuidi devait quitter la capitale, Moussa Sissoko ressemblerait à la solution de rechange idéale. Sauf que le transfert de Matuidi semble de moins en moins d’actualité. Auquel cas, l’intérêt pour Paris de recruter le Magpie serait quasi nul.

Avantages : un club français, un style de jeu a priori compatible avec la philosophie de l’entraîneur.

Inconvénient : un effectif déjà (trop) fourni à ce poste.

Manchester City

Les Citizens ont largement les moyens d’attirer Moussa Sissoko dans leur filet. Son style de jeu paraît tout à fait adapté à la Premier League, comme ses saisons avec Newcastle l’ont démontré. Mais le nouveau coach de Manchester City se nomme Pep Guardiola, apôtre de la conservation de balle à outrance. Pas sûr que le profil du Français attire le technicien catalan.

Avantage : un championnat qu’il connaît bien.

Inconvénient : un entraîneur pas forcément emballé par son profil.

Atlético Madrid

Diego Simeone adore les joueurs possédant un coffre physique énorme et une mentalité à toute épreuve. Le portrait craché de Moussa Sissoko, capable d’accumuler les kilomètres aux quatre coins du terrain, en défense comme en attaque, le tout avec un déchet technique très faible. Autant dire que le couteau suisse de Didier Deschamps chez les Bleus évoluerait comme un poisson dans l’eau à l’Atlético Madrid.

Avantage : un style de jeu parfaitement adapté.

Inconvénient : aucun.

Juventus Turin

Le départ de Paul Pogba laisse un trou béant dans l’entrejeu de la Juve. Mais les dirigeants turinois savent ce qu’ils font et ont les moyens financiers pour trouver leur bonheur. Moussa Sissoko ne remplacerait pas son coéquipier de l’Equipe de France poste pour poste. Mais il pourrait clairement occuper une place importante dans le 3-5-2 d’Allegri.

Avantages : une place à prendre, un profil adapté à la tactique de l'équipe.

Inconvénient : s'adapter à la Serie A.


D’autres clubs se pencheront très certainement sur le cas de Moussa Sissoko et quelle que soit sa destination au final, le Français devrait être l’une des bonnes affaires de ce mercato.