Mercato : Tevez rejoint la Chine avec un salaire mirobolant à la clef

Voir le site Téléfoot

RTX2UK8K
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-12-29T09:06:13.900Z, mis à jour 2016-12-30T17:06:17.395Z

Carlos Tevez s'est officiellement engagé en faveur de Shanghai Shenhua. L'attaquant argentin y toucherait 40 millions d'euros par saison.

On croyait tous que Carlos Tevez allait terminer sa carrière à Boca Juniors, son club de cœur. Mais, comme d’autres avant lui, l’attaquant argentin a décidé de rejoindre la Chine. On parle d’une rémunération annuelle avoisinant les 40 millions d’euros.

« Un accord avec Shangai Greenland Shenhua »

Via son site officiel, Boca Juniors a indiqué être « parvenu à un accord avec Shanghai Greenland Shenhua pour le transfert de Carlos Tevez, respectant la volonté du joueur de continuer sa carrière sportive dans le pays asiatique. » Carlos Tevez, 33 ans, découvrira un cinquième championnat après le Brésil (Corinthians), l’Angleterre (West Ham, Manchester United et Manchester City), l’Italie (Juventus Turin) et l’Argentine (Boca Juniors) et, donc, une septième équipe, celle où ont joué Nicolas Anelka ou encore Didier Drogba. Il y retrouvera notamment Demba Ba.

40 millions par saison

Ni la durée du contrat (qui porterait sur deux saisons), ni le montant du salaire n’ont été révélés par Boca Juniors. Mais plusieurs proches du joueur évoquent des émoluments atteignant les 40 millions d’euros. Du jamais vu et ce qui ferait de Carlos Tevez le joueur le mieux payé au Monde. A 33 ans. Apparemment, Boca Juniors ne s’est pas opposé outre-mesure à ce transfert qui lui aurait rapporté 10 millions d’euros. Dans son communiqué, il précise que Tevez « remercie Boca Juniors d’avoir accepté de négocier et d’avoir trouvé une solution qui est bénéfique pour tout le monde. »

Encore de beaux restes

Voilà une star de plus qui s’envole vers la Chine, pays qui n’en finit plus d’aligner les ponts d’or pour attirer les joueurs. Carlos Tevez a, dans tous les cas, encore de beaux restes. En 56 matches avec Boca Juniors, il a marqué 25 buts. Il a surtout contribué au retour au premier plan de l’équipe où il a été formé, lui permettant de remporter deux titres. En Europe, il s’est imposé partout où il est passé et a notamment gagné la Ligue des Champions en 2008 avec Manchester United. Après l’échec de la Juventus Turin en finale de la même compétition en 2015, il avait décidé de retourner à Boca Juniors. A l’époque, c’était un choix de cœur. Aujourd’hui, sa décision de rejoindre la Chine est plus liée à la raison.