Dans l'actualité récente

Mercato - Un retour sur le banc du Real ? Mourinho dit non !

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-12-31T13:17:31.171Z, mis à jour 2015-12-31T13:41:56.964Z

José Mourinho ne jouera pas les pompiers de service au Real Madrid, en remplaçant Rafael Benitez. Désireux de rester en Premier League, il aurait dit non à Florentino Pérez.

Avec la victoire du Real Madrid face à la Real Sociedad, Rafael Benitez s’est offert un peu de répit. Mais pas sûr que cela suffise à Florentino Pérez pour conserver le technicien. Dans tous les cas, l’Espagnol ne sera sûrement pas remplacé par José Mourinho, qui aurait dit non au président des Merengue.

Football : le club de Chelsea confirme le départ de Mourinho

Mourinho, dernier coach titré en Liga

Si José Mourinho est parti en mettant le feu à l'institution, il est le dernier coach du Real Madrid à avoir terminé une saison en tête du championnat. Florentino Pérez ne l’a pas oublié . Après l’éviction du Portugais, des rumeurs faisaient état d’un possible retour en Liga, à la place d’un Rafael Benitez de plus en plus critiqué. Mais, selon Sport, le Special One n’a aucune intention de redevenir l’entraineur du Real Madrid.

Des raisons familiales

Rassurez-vous, José Mourinho n’a pas dit non à Florentino Perez pour rejoindre « la pire équipe » du monde malgré une offre alléchante. En réalité, le Portugais se sent bien en Angleterre et souhaite y rester car sa famille y est installée. Lui qui a déjà pas mal voyagé de championnat en championnat (Portugal, Angleterre, Italie, Espagne puis Angleterre) préfère logiquement se poser. En ce sens, rejoindre le Real Madrid ou encore le PSG ne fait pas partie de ses plans.

Une idée en tête : Manchester United

En plus des raisons personnelles évoquées, José Mourinho nourrit l’ambition d’entraîner Manchester United, club de Premier League légendaire actuellement en difficulté sous la direction de Louis Van Gaal. C’est son objectif premier et il serait prêt à attendre la fin de la saison s’il le faut. En outre, il aurait signifié à Jorge Mendes qu’il ne prendra pas les rênes de la sélection anglaise, ou d’une sélection tout court. Un club reste sa priorité. Et ce ne sera pas le Real.