Dans l'actualité récente

Mercato - Wenger évoque les possibles départs d'Alexis Sanchez et Özil : "C'est possible"

Voir le site Téléfoot

RTX364EX
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-10-12T15:20:43.347Z, mis à jour 2017-10-12T15:36:06.819Z

Passé en conférence de presse, jeudi, Arsène Wenger a reconnu que les ventes d’Alexis Sanchez et Mesut Özil étaient "possibles."

Arsène Wenger évoque les possibles départs de Sanchez et Özil


Tremblement de terre à Colney. Passé en conférence de presse, jeudi, Arsène Wenger a jeté un gros doute sur l’avenir commun d’Alexis Sanchez et Mesut Özil, régulièrement annoncés vers un départ depuis le début de l’année 2017. En fin de contrat en juin 2018, les deux hommes pourraient donc être vendus pour des raisons contractuelles.


"C'est possible. Quand on est dans ce genre de situation, il faut envisager toutes les solutions", a expliqué de manière détaillée Wenger qui a quand même dans l’espoir de trouver une solution pour prolongation.





Wenger : "J'espère qu'on trouvera une solution"


Questionné sur le cas d’Özil, qui lui souhaiterait prolonger l’aventure en Premier League encore deux saisons, et dont les négociations pour une prolongation avancent bien (son agent l’a annoncé dans la presse turque cette semaine), Wenger a rapidement tempéré ses propos.


"J'ai toujours dit que le fait qu'on n'ait pas trouvé d'accord l'an dernier ne veut pas dire que les joueurs vont nécessairement partir", a ajouté l’Alsacien. "Tous les deux ont l'air heureux ici et j'espère qu'on trouvera une solution."



Pas de "deadline" pour les discussions du contrat de Sanchez


Evidemment indispensables au collectif des Gunners, Özil et Sanchez ont entamé l’exercice 2017/2018 avec efficacité. Suffisant donc pour faire bouger les choses ? Pas totalement, selon Wenger. "Pour le moment on n’est pas proche d’un accord. Pas assez pour vous annoncer quelque chose."


Annoncé du côté du PSG et de Manchester City depuis cet été, Alexis Sanchez est toujours sur la voie d’un départ. Pour Mesut Özil, la presse anglaise a évoqué un fort intérêt de l’Internazionale et de Manchester United. Concernant une éventuelle deadline pour les discussions, Wenger a démenti. "Non pas pour le moment."


RTX37WKW




Anniversaire : il y a 20 ans, Wenger dirigeait son premier match aux commandes d'Arsenal





Bonus Téléfoot - Wenger : "Il faut se reprendre"