Messi du Barça au FC Borne : "une blague potache"

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-03-12T10:00:00.000Z, mis à jour 2011-03-12T10:00:00.000Z

Messi ne quittera jamais le Barça pour le FC Borne. On s'en doutait. Mais que le président de ce petit club prenne 6 mois de suspension pour une "blague potache" est surprenant. Chronofoot a obtenu les explications de la FFF.

Chronofoot a recuilli les explications et commentaires du directeur juridique de la FFF sur l'affaire Messi - FC Borne.


Lionel Messi n'est pas prêt de quitter le Barça. Et encore moins pour un club auvergnat de 15ème division. Mais de là à ce que le président du FC Borne se voie suspendu 6 mois pour avoir tenté sa chance, il y a deux poids deux mesures. Devant l'étonnement suscité par la mesure sévère infligée à Cédric Enjolras, la FFF a tenu à s'expliquer et à préciser avant tout que « c'est la Ligue d'Auvergne qui [l']a sanctionné, et non la FFF. »


Contacté par Chronofoot, le directeur juridique de la FFF a donné son opinion sur l'affaire Messi - FC Borne : « je trouve la sanction excessive. Ce n'est qu'une plaisanterie ; un simple rappel à l'ordre, ou un sursis, aurait été suffisant ». Toujours selon Jean Lapeyre, qui concède que c'est bien la FFF qui lui a « demandé de marquer le coup », la Ligue d'Auvergne aurait fait du zèle car elle était « désemparée face à une telle situation ».


Si la FFF a décidé de ne pas transmettre la demande de transfert de Messi du Barça vers le FC Borne, c'est, selon son directeur juridique, pour « ne pas rendre la France ridicule » face à la Fédération espagnole : « vous imaginez faire passer une telle demande » ajoute-t-il.


En attendant, la « blague potache » du président du FC Borne, qui se doutait bien que Messi n'allait pas quitter son Barça, doit le faire rire bien jaune aujourd'hui.