Dans l'actualité récente

Messi : "J'aimerais revenir dans le football argentin"

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-14T11:45:08.155Z, mis à jour 2016-01-14T11:45:08.155Z

Dans un entretien exclusif accordé à la FIFA, le quintuple Ballon d'Or a évoqué la suite qu'il aimerait donné à sa carrière tout en réaffirmant son attachement à son pays natal.

Vainqueur de son cinquième Ballon d'Or lundi dernier, Lionel Messi a ajouté un chapitre supplémentaire dans son incroyable et merveilleuse histoire qui est inévitablement liée au FC Barcelone. Pourtant, l'Argentin, aujourd’hui âgé de 28 ans, aimerait réaliser un rêve qui l’emmènerait loin de la Catalogne.

Ballon d'Or : Messi, le meilleur de tous les temps ? (Téléfoot - janvier 2016)


L'Argentine, l'autre pays de la Pulga

« Cela a toujours été mon souhait de jouer en Argentine quand j'étais enfant, mais j'ai dû partir très jeune à cause de ma situation (ses problèmes de croissance) mais cela n'a pas pu arriver », a déclaré la Pulga dans un entretien publié sur le site de la FIFA quelques jours après la cérémonie du Ballon d'Or. « J'ai dû rejoindre l'Europe, débuter à Barcelone et faire ma carrière là-bas, mais j'aimerais un jour revenir dans le football argentin », a-t-il poursuivi.


Messi revient sur l'incident de la Coupe du monde des clubs

Egalement interrogé sur la Coupe du monde des clubs qu'il a remporté avec le Barça face au club argentin de River Plate, le numéro 10 est revenu sur l'épisode où il a été insulté par des supporters sud-américains sur le chemin du retour. « Je sais les efforts qu'on pu faire les supporters pour faire ce voyage, à quel point ils étaient enthousiastes, et ce fut moi l'Argentin, en marquant le premier but, qui a tout ruiné (…) Je ne sais pas si c'était une manière de dire désolé, mais le fait de ne pas célébrer l'ouverture du score était une forme d'excuse », a-t-il déclaré à ce sujet. Une manière d'apaiser les tensions après des propos plus rugueux tenus dans un entretien accordé à TYC Sports en décembre dernier.


Le jour où Messi s'est fâché

« Nous avons eu la chance d'atteindre la finale de la Coupe du monde et de la Copa America, et c'est comme si nous n'avions rien fait », regrettait la Pulga. « On continue d'entendre des critiques alors que nous n'avons pas perdu en huitièmes mais en finale. Cela me blesse d'entendre qu'on ne donne pas tout ce que l'on a. Nous sommes les premiers à vouloir lever un trophée (…) Le fait que je ne chante pas l'hymne ? Depuis qu'ils ont commencé avec ça, je le fais volontairement. Ca m'énerve les gens qui t'assassinent sans réfléchir. Je n'ai pas besoin de le chanter pour le ressentir ».


Conscient qu'il joui d'une côte de popularité plus fort en Espagne que dans son pays natal, Lionel Messi tente donc de jouer la carte de l’apaisement. Mais il sait très bien que son statut en Amérique du Sud changera le jour où il remportera la Coupe du monde avec l'Argentine.

MyTELEFOOT - Et Si... Messi quittait Barcelone ?