Dans l'actualité récente

La méthode Wenger critiquée

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-10-19T15:00:00.000Z, mis à jour 2011-10-19T15:00:00.000Z

Arsène Wenger a une fois de plus été contraint de laisser partir des joueurs importants à l'intersaison. Plus critiquée que jamais, la méthode du manager français atteint-elle ses limites ?

Les supporters d'Arsenal commencent à se lasser de voir leur club bien jouer et finir toujours placer, mais jamais gagnant. Ou du moins plus depuis 2005. Au point que la méthode Wenger fasse débat.


Chaque année c'est la même rengaine : Arsenal joue bien, possède des qualités évidentes, notamment offensives, mais à l'arrivée, ce sont toujours les autres qui soulèvent les trophées. Et chaque année, Arsène Wenger explique que son équipe est composée de jeunes joueurs qui doivent encore progresser... sans que le club puisse les conserver assez longtemps pour qu'ils deviennent les Henry, Vieira ou Pirès de la grande époque, celle où Arsenal gagnait.


Arsène Wenger a toujours préféré faire croître un talent en devenir plutôt que de prendre un joueur déjà « fini ». C'est dans cet exercice que le manager alsacien exprime toutes ses compétences de polisseur de diamants bruts. Mais cette méthode ne permet pas à Arsenal de compter sur assez de joueurs cadres pour prétendre à un titre majeur.


Dès lors, Arsène Wenger, le plus ancien manager en poste de Premier League derrière l'incontournable Alex Ferguson, s'est trouvé fragilisé comme rarement depuis qu'il se trouve à la tête d'Arsenal. Toutefois, il semblerait que le nouveau propriétaire du club lui conserve toute sa confiance. A la condition quand même qu'Arsenal continue à se qualifier pour la Ligue des Champions chaque année.

A priori, l'expression « Arsenal Wenger » a encore de beaux jours devant elle.