Dans l'actualité récente

Milan AC : Balotelli guide les Milanais

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-02-16T10:24:00.000Z, mis à jour 2013-02-16T11:07:36.000Z

Le Milan AC a dominé sereinement Parme (2-1) ce vendredi en ouverture de la 25e journée de Serie A. Les Lombards préparent de la meilleure des manières la réception du Barça en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions mercredi prochain.

À cinq jours du choc de Ligue des champions face au FC Barcelone, le Milan AC dispose de Parme (2-1) et rejoint provisoirement la Lazio à la troisième place du classement.


Balotelli fait encore la différence

Le Milan AC a décroché ce vendredi sa cinquième victoire lors des sept dernières journées de championnat, et accède pour la première fois à la troisième position du classement. Une position qu'il occupera au moins jusqu'à dimanche soir, en attendant le déplacement de l'Inter à Florence, puis, lundi, celui de la Lazio à Sienne. Auteur d'un somptueux coup-franc à 20 mètres, Mario Balotelli confirme, lui, son intégration express sous ses nouvelles couleurs. Le voilà à quatre buts en trois matchs disputés.


"Prouver qu'il est un joueur de classe mondiale"

C'est d'ailleurs sans surprise que Massimiliano Allegri, l'entraîneur du Milan AC, en conférence de presse d'avant-match, avait affiché son enthousiasme quant aux performances de l'ancien Citizen. « Je suis heureux qu'il soit ici, comme joueur et comme personne, surtout à en juger ce qu'il fait depuis les dix derniers jours, a reconnu le technicien milanais sur le site officiel du club. Il a toutes les qualités requises, il veut prouver qu'il peut être un footballeur de classe mondiale. Ici, il peut le faire. » Las, pour le coach italien. Déjà aligné par Manchester City lors de la phase de groupe de la C1, Mario Balotelli ne pourra être sur la pelouse au coup d'envoi mercredi face aux Catalans du Barça.


Milan de retour aux avants-postes

Face aux Parmesans, le Milan AC a ouvert la marque sur un but contre son camp de l'Argentin de Parme Gabriel Paletta à la 39e minute. Un résumé d'une première période délicate pour les hommes de Massimiliano Allegri. La seconde mi-temps, ponctuée par le coup de fusil de Balotelli, était d'un tout autre calibre face à des Parmesans inoffensifs qui sauvaient l'honneur dans le temps additionnel (90+3) par Sansone. Une victoire sans brio donc mais qui confirme la forme ascendante des Milanais. La page d'une première partie de championnat fantomatique semble définitivement tournée.


Les Lombards enchaînent ainsi un cinquième match sans défaite (trois victoires, deux nuls) et reviennent provisoirement à hauteur de la Lazio, 3e.