Milan AC : Le club racheté par des investisseurs chinois !

Voir le site Téléfoot

Italie : Silvio Berlusconi admis à l'hôpital
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-08-06T08:51:23.058Z, mis à jour 2016-08-07T13:07:29.666Z

C’est officiel, Silvio Berlusconi a donné son accord pour que le Milan AC soit vendu à un groupe d’investisseurs chinois. La transaction s’élèverait à près de 740 millions d’euros.

Après de longs mois de négociations, Fininvest, la holding de la famille Berlusconi a donné son accord pour qu’un consortium chinois achète plus de 99% des parts du club du Milan AC. Les négociations avaient débuté en mai, et grâce à cette vente, les nouveaux investisseurs asiatiques seront majoritaires au sein du club lombard.

Aucun titre depuis 2011 pour le Milan AC

Vendredi un accord préliminaire de vente a donc été validé par Danilo Pellegrino, le Président Directeur Général de Fininvest et Han Li, représentant des investisseurs chinois. L’annonce a été faite par un communiqué de la holding de Silvio Berlusconi. Avec cette vente, les nouveaux propriétaires s’engageraient à insuffler près de 350 millions d’euros sur trois ans au sein du club milanais. 

Les ressources financières qui devraient être très utiles pour le Milan AC qui a terminé 7ème du dernier championnat, et dont le dernier titre remonte à 2011. Dans le communiqué, Fininvest précise que Berlusconi a toujours conservé comme priorité lors de la vente la volonté de « fournir à l’AC Milan les ressources financières plus importantes désormais essentielles pour être compétitif face aux meilleurs clubs de football du monde ».



La Chine à l’assaut de l’Europe ?

Avec cette vente, les Rossoneri imitent leur voisin intériste. L’autre club lombard est passé depuis le mois de juin sous la direction de Suning, un groupe de distribution chinois de produits électroniques et d’électroménager. Les deux formations italiennes sont en net recul dans leur championnat, laissant les premiers rôles à la Juventus, Naples ou l’As Rome. Ces moyens financiers pourraient leur permettre d’être plus compétitifs sur la scène nationale en attirant de grands noms du football. 

Mais les investisseurs chinois ne se limitent pas à l’Italie. Ainsi, le club anglais de West Bromwich Albion a également annoncé ce vendredi avoir trouvé un accord avec le groupe chinois Guochan pour un rachat. Aucun prix n’a été communiqué, mais l’an dernier l’ex-président du club indiquait rechercher des offres autour de 177 millions d’euros. Avant cette équipe, le consortium chinois CMC faisait l'acquisition de 13% des parts de Manchester City et prenait aussi part au rachat des formations d’Aston Villa et Wolverhampton. En France, à noter des négociations qui sont sur le point d’aboutir entre l’AJ Auxerre, formation de Ligue 2 et un autre groupe chinois en vue d'un rachat du club bourguignon.