Dans l'actualité récente

Le Milan AC étrille Arsenal pour le départ d'Henry

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-16T08:54:00.000Z, mis à jour 2012-02-16T09:10:03.000Z

Le club milanais a pris une grosse option pour la qualification en quart de finale de la Ligue des Champions en humiliant Arsenal (4-0), mercredi soir à San Siro. Triste fin pour Thierry Henry qui n'a rien pu faire face à l'hégémonie italienne.

Les coéquipiers de Philippe Mexès ont offert à leur manière un « cadeau » à l'attaquant des Gunners pour son dernier match : une valise.



Rentré en jeu au début de la seconde période alors que le score était déjà à 2-0 pour les Milanais, l'ancien international français n'a pu inverser la tendance. Une talonnade aérienne pour Robin Van Persie (66e) fut le seul fait d'arme à mettre à l'actif d'Henry alors qu'il repart ce jeudi pour la préparation d'avant saison des New York Red Bulls.






L'avant centre suédois a sans doute donné des sueurs froides à Laurent Blanc en vue du prochain Euro. Jugé pas assez décisif lors de la seconde phase de la Ligue des Champions, Ibrahimovic a fait taire les critiques en 90 minutes. Avec un but (79e s.p.) et deux passes décisives pour Robinho, l'attaquant a fait le show pour le plus grand plaisir de Silvio Berlusconi : « J'avais dit à Ibrahimovic d'utiliser seulement les pieds et pas les mains », message reçu pour le Suédois.




Inutile de dire que dans les rangs londoniens, cette déroute aura du mal à être dirigée rapidement. Même s'il reste un match retour à jouer à l'Emirates Stadium, l'entraineur d'Arsenal ne se fait guère d'illusion concernant l'avenir européen de son équipe : « C'est une défaite choquante [...] De manière réaliste, on se retrouve déjà en dehors de cette compétition » jugeait Wenger à la fin de la rencontre.


Cette lourde défaite recentre les objectifs des Gunners sur la Premier League où leur participation à la prochaine Ligue des Champions n'est pas assurée.