Modric : Manchester United, Manchester City, Chelsea ou ... Tottenham ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-17T12:31:00.000Z, mis à jour 2011-06-17T12:43:19.000Z

L'avenir de Luka Modric est plus incertain de jour en jour, Manchester United, Manchester City et Chelsea le suivant de très près. Mais son club, Tottenham, n'a pas dit son dernier mot...

Comme Cesc Fabregas, Alexis Sanchez ou Wesley Sneijder, Luka Modric est une des grandes stars de ce mercato estival. Plus les jours passent, moins sa situation parait claire.

Le club de Roman Abramovich a récemment offert 25 millions d'euros à Tottenham pour sa starlette croate. Offre qualifiée de « ridicule » par Harry Redknapp, manager des spurs. Mais Manchester City serait plus royaliste que le roi (de la dépense), et préparerait une offre de près de 35 millions d'euros ! Les citizens semblent donc prendre de l'avance sur leurs cousins londoniens, en espérant que leur offre suffira à convaincre un Tottenham plutôt réticent...

Depuis la fin de la saison et la retraite de Paul Scholes, on sait que Manchester United compte se renforcer cet été, et que le légendaire milieu rouquin devra être bien remplacé. Sir Alex Ferguson apprécie particulièrement le profil de Modric, et il pourrait avoir un argument de poids dans cette vente aux enchères : Dimitar Berbatov. MU ne compte plus sur l'ancien attaquant de Tottenham, meilleur buteur de Premier League, et Tottenham chercherait un attaquant de classe mondiale.

Malgré tout ce tapage, la position de Tottenham semble pourtant claire : le club Londonien tient à son croate. Le président lui aurait d'ailleurs indiqué. Harry Redknapp, amateur de bons mots, y est évidemment allé de son commentaire : « N'importe quel club voudrait un joueur de son talent ; mais il est à nous et ça ne changera pas ». Et Avec humour : « l'offre que j'ai entendu circuler pour Modric correspond à ce qui est payé pour des joueurs qui ne pourraient pas lacer ses chaussures ».

Tottenham compte également proposer une augmentation de salaire au sosie croate de Johan Cruyff pour le retenir. L'intéressé, lui, ne se mouille pas : « Si une offre qui arrive est bonne pour Tottenham comme pour moi, alors un transfert sera possible ».