Mönchengladbach-OM : La Ligue Europa pour relancer Marseille

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-10-25T03:51:00.000Z, mis à jour 2012-10-25T18:46:13.000Z

Pour la troisième journée de Ligue Europa, l'OM se déplace ce jeudi sur la pelouse du Mönchengladbach. En difficulté en championnat, les Marseillais comptent se relancer grâce à cette compétition.

La Ligue des Champions laisse place à sa petite sœur : la Ligue Europa. Trois clubs français jouent ce jeudi soir. Parmi eux, l'OM qui espère renouer avec la victoire et ainsi rester invaincu dans cette compétition.

« Passer à autre chose »
L'OM vient de subir son deuxième revers de la saison en s'inclinant contre Troyes (1-0), alors lanterne rouge du championnat. Par la même occasion, les Marseillais ont perdu la tête de la Ligue 1 au profit du PSG. Les Olympiens qui restaient sur six victoires de suite n'ont plus gagné en championnat depuis le 23 septembre dernier. Mais pour l'entraineur phocéen Elie Baup, hors de question de se lamenter : « Après une déconvenue, il faut vite passer à autre chose » a-t-il déclaré en conférence de presse.

Leader du groupe
Voilà donc l'OM a l'assaut de la Ligue Europa, pour se relancer. Les Marseillais sont pour l'instant invaincus dans cette compétition. Dans un premier temps, les Phocéens sont parvenus à arracher le match nul à Fenerbahçe (2-2) avant d'infliger une lourde défaite au club chypriote de Limassol (5-1). Ex-æquo avec les Turcs, les Olympiens sont tout de même leaders du groupe grâce à la différence de but. Et pour cause. Les Phocéens peuvent se vanter d'avoir la meilleure attaque de Ligue Europa avec sept buts en deux rencontres.

Adversaire à la portée de l'OM
De quoi impressionner le Mönchengladbach, leur adversaire du jour. Treizième de Bundesliga, Gladbach a déjà encaissé seize buts en huit rencontres de championnat. Leur campagne européenne n'est guère mieux. Avec un seul point pris en deux journées de Ligue Europa, les Allemands pointent à l'avant dernière place du groupe. En s'inclinant 4-2 face à Fenerbahçe, Mönchengladbach a concédé sa troisième défaite à domicile cette saison en Ligue Europa (en comptant les barrages). Elie Baup ami avec le français Lucien Favre entraineur de la formation allemande, se méfie tout de même de cette équipe : « Mönchengladbach est un club historique avec des très fortes racines. Son début de championnat est difficile mais cette formation de qualité va retrouver son jeu et va finir pas se réveiller».

En l'absence de son meilleur buteur André-Pierre Gignac blessé, Loïc Rémy devrait être aligné ce jeudi (21h05) sur le front de l'attaque. L'attaquant marseillais tentera lui aussi de se relancer dans une compétition qu'il affectionne (déjà deux buts inscrits cette saison).