Mogi Mirim : A 43 ans, Rivaldo a rejoué au football !

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-08T12:37:05.641Z, mis à jour 2015-07-08T12:43:58.154Z

Un an après avoir raccroché les crampons, Rivaldo a fait son retour sur un terrain de football. A 43 ans, le Ballon d’Or® 1999 a disputé la quasi-totalité d’un match de seconde division brésilienne.

« Après une longue réflexion et une analyse des avantages et des inconvénients, j’ai décidé de revenir à Mogi Mirim. Je ne veux pas dire que c’est sûr que je vais jouer, mais je vais intégrer l’équipe. » Il y a un mois, Rivaldo annonçait son envie de retrouver les terrains. Un an après être parti à la retraite, le Brésilien a refoulé la pelouse. Mardi, face à Nautico, en deuxième division brésilienne, il a joué 67 minutes avec le club dont il est le président, Mogi Mirim.

Rivaldo de retour à 43 ans

Il avait des fourmis dans les jambes. Un mois après avoir annoncé son envie de reprendre l’entrainement, Rivaldo a fait son retour sur les terrains, en match officiel. A 43 ans, le Brésilien a disputé 67 minutes face à Nautico, en Serie B brésilienne, avec son équipe de Mogi Mirim, dont il est l’actuel président. S’il n’a pas marqué, son équipe s’est imposée 2-1. Malgré le succès, elle pointe toujours à la dernière place du championnat.

A l’issue de la rencontre, Rivaldo s’est exprimé sur son retour à la compétition : « Après un an et trois mois d'arrêt, j'ai recommencé à m'entraîner et j'ai pu rejouer après seulement vingt jours, cela doit inspirer n'importe quel jeune joueur. »



Une carrière hors-norme

Dans l’histoire du football, Rivaldo est un joueur à part. Déjà, il possède un palmarès bien fourni. Il a remporté la Coupe du Monde 2002 avec le Brésil, trois ans après avoir glané la Copa America. Le Brésilien a également gagné la Ligue des Champions avec l’AC Milan en 2003, et deux Liga avec le FC Barcelone (1998 et 1999).

Le joueur a roulé sa bosse un peu partout dans le monde, du Brésil à l’Italie, en passant par l’Ouzbékistan, l’Angola l’Espagne et la Grèce. Il est un des seuls joueurs à avoir joué sur quatre continents différents

Une scène qui pourrait passer dans le FastFoot de l'émission :