Monaco 2-1 Valence : La Ligue des champions s’arrête déjà pour l'ASM

Voir le site Téléfoot

Toulalan Feghouli - Monaco Valence
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-08-26T08:33:48.303Z, mis à jour 2015-08-26T08:33:58.916Z

Malgré sa victoire (2-1) face aux Espagnols du Valence CF en barrage retour de Ligue des champions, Monaco ne participera pas à la C1 cette année. Trop friable défensivement, les joueurs de Leonardo Jardim joueront la Ligue Europa cette saison.

Ils étaient dans l’obligation de gagner par deux buts d’écart après le match aller en Espagne (1-3) mais les Monégasques n’ont pas réussi à inscrire une nouvelle ligne à la liste de leurs exploits européens. La faute à une naïveté défensive qui surprend par rapport à la saison dernière. En deux matches de barrage, l’ASM a encaissé un but de moins seulement que sur l’ensemble de sa dernière campagne en C1 (8 matches).


Cueillis trop tôt

Inutile de dire que Leonardo Jardim n’avait sans doute pas imaginé pareil début de match pour une rencontre aussi importante. Sans une parade au pied de Subasic sur une reprise de Mustafi, Monaco aurait été mené dès la 2e minute. Cette première alerte n’a pas eu d’effet de remobilisation puisque deux minutes plus tard, Fabinho manquait sa passe et offrait une opportunité que Negredo ne manqua de convertir par un subtil lob. Le pire scenario possible pour les Monégasques.

Une réaction d’orgueil

Si la défense de l’ASM a été pointée du doigt c’est pourtant un défenseur qui permit à Monaco de revenir dans la partie. A la 18e minute, Andrea Raggi profitait d’une mauvaise relance pour égaliser d’une frappe à ras de terre (1-1). Dès lors, le troisième du dernier championnat de France reprenait espoir même s’il fallait encore inscrire deux buts. L’entrée en jeu en deuxième période du jeune Thomas Lemar apportait de nouvelles solutions. Sur un coup franc tiré par l’ancien Caennais, Matthew Ryan repoussait le ballon sur la poitrine de Carrillo. A l’affût, Echiejile marquait à bout portant (2-1, 75e). Un quart d’heure pour croire à des prolongations en cas de nouveau but mais seule une frappe de Lemar, bien détournée par Ryan,  vint donner quelques frissons. Monaco pouvait légitimement éprouver des regrets dans ce duel.

Objectif Ligue Europa

Equipe surprise de la Ligue des champions la saison dernière, en atteignant les quarts de finale contre la Juventus (0-1, 0-0), Monaco ne participera pas cette année à la phase de groupes de la Ligue des champions. Mais l’aventure européenne n’est pas terminée puisque les Monégasques sont reversés en Ligue Europa dont le tirage au sort des groupes sera effectué vendredi. Une compétition dont les joueurs souhaitent faire un objectif important. « Ça reste une compétition européenne, c’est important de la jouer, insiste Jérémy Toulalan. On jouera pour gagner [...] même si je trouve que les équipes françaises ne la jouent pas à fond, nous on la jouera à fond. »  

A noter par ailler qu’avec la qualification de Valence, l’Espagne disposera de cinq équipes qualifiées pour la phase de groupes de la Ligue des champions (FC Barcelone, Real Madrid, Atlético Madrid, FC Séville, Valence CF).