Monaco-Evian TG : l'ASM cale encore

Voir le site Téléfoot

Falcao - AS Monaco
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-11-09T07:45:00.000Z, mis à jour 2013-11-10T09:58:05.000Z

Bousculé et mené, Monaco n'a pu arracher qu'un match nul à domicile contre l'Evian-TG (1-1) grâce à un but de Falcao ce vendredi. L'ASM reste troisième de la Ligue 1.

Battus par Lille la semaine passée, les Monégasques ont été tenus en échec par Evian-TG (1-1) et restent à bonne distance du Paris-SG.


Monaco au ralenti

La fameuse crise du mois de novembre pourrait bien frappé Monaco. Cinq jours après sa première défaite en Ligue 1 face à Lille (2-0), l'ASM devait réagir sous peine de laisser s'envoler le PSG, et dans une mesure moindre le LOSC, en tête à l'issue de cette 13e journée. Sur la pelouse de Louis-II, les Monégasques n'ont pas réussi à développer leur football face à une équipe d'Evian venue sans gêne, qui est finalement repartie de Principauté avec le point du nul (1-1). Un point amplement mérité.


Abidal n'est pas au mieux

Souvent abandonné par sa défense ces derniers temps, Subasic aura joué un rôel clef dans ce partage des points. S'il ne peut pas grand-chose sur l'ouverture du score de Wass (20e), pour le reste, l'international croate n'aura pas tremblé. Après avoir écœuré Moudou Sougou dans les duels (25e, 65e), il s'est envolé à deux reprises en fin de match pour repousser deux frappes du Roumain Dan Nistor (74e, 84e). Si l'AS Monaco prend un point sur sa pelouse, il peut remercier chaleureusement son gardien. Du coup, c'est la charnière Carvalho-Abidal qui intrigue. Déjà pointé du doigt pour son manque de vitesse, les deux défenseurs ont pris l'eau tout au long de la rencontre, le Français affichant un déchet inhabituel.


Ranieri : "Le foot n'est pas facile"

Si Falcao, (1-1, 27e) a sauvé la mise, le problème demeure? L'ASM n'avance plus, et, plus que les mauvais résultats, c'est la manière qui chagrine son entraîneur. Claudio Ranieri s'est montré sans pitié après le nul de son équipe,: "C'est une période difficile. On a peut-être pensé que c'était facile. Mais le foot n'est pas facile, il faut être concentré tous les jours. Ce n'est pas compliqué de parler plusieurs langues. Pour construire quelque chose, le temps est important. On a gagné beaucoup de points. Maintenant, c'est un peu plus difficile pour nous. C'est important de retourner en arrière, avec humilité. Avant le match, tous les joueurs avaient montré beaucoup de volonté de faire un grand match, mais ça a été très difficile parce qu'on n'a pas joué comme une équipe, seulement en un contre un. Je voudrais voir lutter mes joueurs comme des champions (...) Mais le plus important est de jouer pour l'équipe et ce n'était pas le cas de tout le monde" a dénoncé l'entraineur italien.


Lors de la prochaine journée, l'AS Monaco se déplacera à Nantes et Evian recevra Lorient.