Monaco - Kurzawa : "Je ne le ferai plus"

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2014-11-02T11:10:00.000Z, mis à jour 2014-11-02T12:48:55.000Z

Mis en cause pour la célébration de son but avec l'équipe de France espoirs lors de la défaite en barrage de l'Euro contre la Suède (1-4), le défenseur de Monaco Layvin Kurzawa est revenu sur son geste pour Telefoot.

Il le reconnaît bien volontiers. Dans la semaine qui a suivi l'élimination des Bleuets pour l'Euro face à la Suède, il n'est pas beaucoup sorti de chez lui, tout en restant muet sur les réseaux sociaux. « J'aurais pu voir des choses », admet-il alors que la presse et ses adversaires se sont montrés virulents contre lui. Aujourd'hui, il affirme que cet épisode est derrière lui.

Une déconnexion malvenue
En inscrivant son but en fin de match contre la Suède, Kurzawa ramène la France à 1-3 alors que le Bleuets avaient remporté le barrage aller 2-0. « J'étais tellement content d'avoir marqué. Je pensais emmener mon équipe à l'Euro. » Sa célébration, la main sur le front, est une réponse aux joueurs suédois qui s'étaient montrés véhéments durant le match. Mais ce geste s'est retourné contre lui à l'issue du quatrième but de la Suède.

« Ca m'a servi de leçon »
Elu meilleur défenseur gauche de Ligue 1 la saison dernière, le prometteur monégasque ne souhaite pas que cet épisode le desserve. « Je ne suis pas un chambreur », clame-t-il. Il peut en tout cas compter sur le soutien de sa famille et de son club qui a tout fait pour le protéger et le remobiliser. « Ca m'a servi de leçon, assure Kurzawa. Je ne le ferai plus, sauf s'il y a du soleil (rire) ».

Il pense aux Bleus
Pour tirer un trait sur ce mauvais souvenir, le jeune joueur (22 ans) se fixe des objectifs en club mais aussi en sélection où il aspire à rentrer chez les Bleus. Patrice Evra, actuellement blessé et absent pour les deux matches de l'équipe de France prévu en novembre (Albanie et Suède !), il garde « un petit espoir » de faire partie de la prochaine liste de Didier Deschamps.

Une liste qui sera dévoilée par le sélectionneur jeudi prochain.