Monaco-Marseille : l'OM n'a pas fait pas le poids

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-01-26T21:38:00.000Z, mis à jour 2014-01-27T09:19:00.000Z

L'AS Monaco profite du nul parisien pour se rapprocher à trois points de la première place. Son succès acquis face à un Olympique de Marseille en souffrance ne souffre d'aucune discussion (2-0)

Prestation solide et sérieuse de l'ASM, qui démarre sa seconde moitié de saison sans Falcao par une victoire. Grâce à des buts de Germain et Rivière, Monaco revient à 3 points du PSG. Moins efficaces, les Marseillais encaissent un troisième revers de rang.


Monaco se refait pressant

L'information du soir est liée au succès de Monaco forcément. Certains en doutaient, surtout depuis l'épisode Falcao, mais le PSG aura bien un rival sur les talons jusqu'au bout de ce championnat. Dominateurs un peu partout sur la pelouse, ils n'ont pas raté l'occasion de revenir à trois longueurs du leader grâce à des réalisations de Germain et Rivière. Difficile pourtant de ne pas s'occuper du cas de l'Olympique de Marseille. Le club phocéen a disputé trois matches, et ce dans trois compétitions différentes avec deux éliminations en coupe et une défaite en championnat à la clef. Ce dimanche à Louis-II, les hommes de José Anigo ont confirmé qu'ils traversaient bien une crise.


Anigo constate les dégats

José Anigo, déjà éprouvé par sa semaine, est arrivé en conférence de presse le visage marqué par un début d'année 2014 catastrophique. Le diagnostic n'a surpris personne: "En ce moment, on a une équipe en plein doute. Bien sûr que l'on a de bons joueurs mais il faut qu'ils en soient convaincus. une fois que la tête ira mieux, les jambes suivront. C'est un collectif qui doit retrouver de la confiance." Et d'asséner un "je suis persuadé que ça va revenir" peu convaincant.


Germain : "Ca fait du bien"

Du côté de l'équipe de la Principauté, la semaine se termine mieux qu'elle n'avait commencée. Si elle a perdu une valeur sûre sur blessure (Falcao), elle a récupéré un joueur qui rongeait ses liens sur la touche. Valère Germain, auteur de son premier but en L1, ou la belle histoire de ce dimanche soir. "Ca fait tellement longtemps que j'ai pas joué que j'ai envie de m'arracher sur tous les ballon, se justifiera t-il pour expliquer son mordant sur l'ouverture du score. Je profite des blessures et ca fait du bien après des mois difficiles." Avec un Rivière auteur de son neuvième but cette saison (son record en L1), l'attaque de l'ASM semble armée pour viser plus haut.


Lors de la prochaine journée (23e), l'ASM se déplacera à Lorient et Marseille recevra Toulouse.