Mondial 2014 - Zone Euro : Belgique, Suisse et Allemagne qualifiées

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-10-12T14:06:00.000Z, mis à jour 2013-10-12T15:00:57.000Z

La Belgique, la Suisse, l'Allemagne ont validé vendredi leur billet pour le Mondial 2014, portant à 13 le nombre de pays qualifiés au Brésil, en comptant le pays organisateur.

La Belgique, la Suisse et l'Allemagne se sont qualifiées vendredi pour le Mondial 2014 au Brésil lors de la 9e journée des éliminatoires de la zone Europe, et rejoignent l'Italie et les Pays-Bas, qui avaient déjà leur billet.


La Suisse impressionne

Invaincus dans leur groupe A (huit victoires, un nul), les partenaires d'Eden Hazard, qui n'ont plus disputé de tournoi mondial depuis 2002, vont enfin cotoyer le gratin à l'occasion d'une compétition planétaire. Une victoire en Croatie (2-1) signée Lukaku auteur des deux buts de sa sélection. En obtenant une courte mais précieuse victoire (2-1, buts de Shaquiri et Lang) à Tirana, en Albanie, la Suisse a elle aussi obtenu son billet pour le Brésil. Première du groupe E, la sélection helvétique d'Ottmar Hitzfeld, qui reste sur 13 matches sans défaite, participera à son troisième Mondial d'affilée.


L'Allemagne fidèle à elle-même

Comme prévu, dans le groupe C, l'Allemagne de Joachim Löw n'a pas fait de détail face à l'Eire (3-0). Avec huit victoires et un nul lors de son parcours qualificatif jusqu'ici, elle a survolé les débats et sera au rendez-vous brésilien avec une étiquette de favori dans le dos. Son poursuivant actuel au classement, la Suède d'Ibrahimovic, ne devra pas perdre mardi face à la Nationalmannschaft pour s'assurer un statut de tête de série lors des prochains barrages. Un adversaire potentiel pour l'équipe de France donc au même titre que la Grèce, la Croatie et le Portugal, ce dernier ayant vu la Russie prendre la poudre d'escampette après son piteux match nul face à Israël (1-1). Des Russes qui devraient rejoindre rapidement rejoindre le bon wagon donc.


La France ne devrait pas être tête de série

A ce jour, après les résultats de ce vendredi, les barragistes non tête de série sont l'Ukraine, la Turquie, l'Islande et...la France. Pour rappel, dans la zone Europe, les neuf vainqueurs des groupes sont qualifiés pour la phase finale au Brésil. Les huit meilleurs deuxièmes joueront des barrages aller-retour (15 et 19 novembre), les quatre vainqueurs rejoignant la phase finale. Sur les 53 fédérations européennes engagées dans les qualifications, 13 seulement iront au Mondial au Brésil.


Tout ce beau monde sera fixé sur son sort mardi prochain à l'occasion de la dernière journée de qualifications de la zone Euro.