Mondial 2018 : La Belgique force 8

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard avec la Belgique
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-11-13T22:58:03.062Z, mis à jour 2016-11-13T23:02:24.213Z

Aucune surprise lors de ce dimanche d'éliminatoires mais un gros carton : celui de la Belgique face à l'Estonie (8-1). Dans le groupe A, celui de la France, les Pays-Bas ont fait le nécessaire au Luxembourg (3-1) pour rester dans la course à la première place.

Eden Hazard, Arjen Robben ou encore Cristiano Ronaldo ont contribué à une soirée de qualifications riche en buts (21 en 8 matches).

MyTELEFOOT L’After - Le Buzz : les gestes techniques de CR7 à l’entraînement

La Belgique s'est bien amusé

A défaut d'une rencontre disputée, les spectateurs du stade Roi-Baudouin, à Bruxelles, ont assisté à un festival offensif ce dimanche soir. Face à une Estonie qui faisait encore bonne figure dans ce groupe H avant la rencontre (2 buts encaissés en 3 matches), la sélection belge a fait sauter tous les verrous, compilant huit buts 90 minutes. L'occasion pour Mertens (3 buts), Lukaku (2 buts), Meunier, Carrasco et Hazard (1 but) de faire un plein de confiance et de gonfler leurs stats. Les Diables rouges comptent deux points d'avance sur la Grèce et confortent leur statut de meilleure équipe offensive en qualifications pour la Coupe du monde 2018 avec 21 buts inscrits en quatre matches.

Les Oranje toujours das le coup

Après le succès des Bleus face à la Suède (2-1), les Pays-Bas n'avaient d'autres choix que de l'emporter en terre luxembourgeoise pour garder le contact avec la première du classement. Une formalité sur le papier mais qui ne le fut pas sur la pelouse en très mauvais état du stade Josy-Barthel. Si Robben, pour son retour après un an d'absence en sélection, a ouvert la marque à la 36e, ce n'est qu'en deuxième période que les Oranje, via le but de Depay à la 58e, s'échapperont du traquenard qui se profilait. Le deuxième but personnel du Mancunien à la 88e gonflait avantageusement la marque (3-0) pour la sélection de Blind. Dans l'autre match du groupe A, la Bulgarie a pris le meilleur sur la Biélorussie (1-0). 

Le Portugal fait le job

Dans le groupe B, le Portugal chasse toujours la Suisse après son duel perdu face aux Helvètes. Après deux écrasantes victoires sur le même score (6-0) contre Andorre puis aux Îles Féroé, Ronaldo & Co ont eu un peu plus de mal à venir à bout de la Lettonie (4-1). Face à une équipe très regroupée, les champions d'Europe ont largement dominé (70% de possession, 27 tirs à 7) mais ont dû patienter avant de se mettre à l'abri. CR7 y est allé de son doublé (dont un penalty). De son côté, la Suisse n'a pas puisé dans ses réserves pour disposer des Iles Féroé 2 buts à 0 mais conserve trois longueurs d'avance sur la sélection lusitanienne au classement.

Les résultats de la 4e journée

Groupe A : Bulgarie - Biélorussie : 1-0; Luxembourg - Pays-Bas : 1-3.

Groupe B : Suisse - Iles Féroé : 2-0; Portugal - Lettonie : 4-1; Hongrie - Andorre : 4-0.

Groupe H : Belgique - Estonie : 8-1; Grèce - Bosnie : 1-1; Chypre - Gibraltar : 3-1.