Dans l'actualité récente

Mondial-2018 : Ronaldo puissance 4

Voir le site Téléfoot

Cristiano Ronaldo - Portugal
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-10-08T09:16:10.907Z, mis à jour 2016-10-08T09:16:14.122Z

Ronaldo, auteur de son premier quadruplé en sélection, a relancé le Portugal, vainqueur d'Andorre (6-0), dans le groupe B. La Belgique (groupe H) face à la Bosnie-Herzégovine (4-0) et les Pays-Bas, futurs adversaires des Bleus dans le groupe A, face à la Biélorussie (4-1), ont fait un plein de confiance nécessaire.

La deuxième journée des qualifications au Mondial-2018 n'a pas accouché de réelles surprises. Elle a seulement confirmé que CR7 était un buteur-né.

Euro 2016 : le Portugal a fêté son titre comme il se doit à la maison

Ronaldo lance sa saison

On l'avait quitté en larmes le 10 juillet dernier en finale de l'Euro (1-0, a.p.), contraint d'abandonner la mort dans l'âme le terrain et ses coéquipiers. Cristiano Ronaldo faisait son retour en sélection hier pour y affronter Andorre et permettre pourquoi pas à son pays de se remettre à l'endroit après son revers initial face à la Suisse dans le groupe B des qualifications au Mondial 2018(2-0). CR7 a fait bien plus que ça en inscrivant quatre buts (1 de la tête, 1 du gauche et 2 du droit), dont deux, après trois minutes de jeu seulement. De quoi contribuer largement au succès de sa sélection, victorieuse 6 à 0, et faire taire une partie des critiques sur son début de saison décevant.

La Belgique facile

Dans le groupe H, la Belgique continue de se remettre les idées à l'endroit après son Euro décevant. Vainqueurs de leur premier match (3-0 à Chypre), les Belges ont remis ça hier en disposant chirurgicalement d'une Bosnie-Herzégovine à la dérive dans leur antre du stade Roi-Baudouin, à Bruxelles (4-0). Eden Hazard a confirmé qu'il n'était plus que l'ombre du joueur de la saison passée en réalisant un match plein avec un but à la clef. Spahic contre son camp, Alderweireld et Lukaku sont les autres buteurs de la soirée. Avec six points en deux matches, les Belges s'installent en tête du groupe H devant la Grèce qui a battu Chypre (2-0). La Bosnie est troisième du groupe devant l'Estonie qui compte également trois points après son succès sur Gibraltar (4-0).

Les Pays-Bas sont à prendre au sérieux

Dans le groupe A, celui de la France, pas de surprise au programme puisque les Pays-Bas et la Suède, les deux autres favoris, l'ont emporté rejoignant ainsi les Bleus à la première place avec 4 points. Les Oranje, futurs adversaires de la bande à Deschamps (ce lundi 20h45 à Amsterdam), confirment qu'ils sont sur la voie de la rédemption après avoir touché le fond ces derniers mois (pas qualifiés pour le dernier Euro). Efficaces, au contraire de leur première sortie en Suède (1-1), ils ont pris facilement la mesure de la Biélorussie (4-1). La Suède, adversaire des Bleus le 11 novembre prochain, s'est, elle, contentée du service minimum au Luxembourg (0-1, but de Lustig à la 58e).