Mondial 2018: Ibrahimovic de retour avec la Suède ? C'est très chaud !

Voir le site Téléfoot

RTX2HO7V
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-04-16T12:55:21.049Z, mis à jour 2018-04-16T13:02:23.519Z

Sur Twitter, l'attaquant des Los Angeles Galaxy a publié un message sans équivoque. Zlatan Ibrahimovic semble de plus en plus proche de revenir avec la sélection suédoise pour disputer la Coupe du monde en Russie cet été.

La Major League Soccer apprivoise son nouveau lion. Deux semaines après avoir "zlatané" le Los Angeles FC avec un doublé tonitruant (victoire 3-2), Zlatan Ibrahimovic a encore frappé. Muet le week-end dernier contre Kansas (défaite 0-2), l'attaquant a été titularisé pour la première fois avec les Los Angeles Galaxy sur le terrain du Chicago Fire (l'équipe où joue l'Allemand Bastian Schweinsteiger) samedi 14 avril. Et de la tête, il a offert la victoire aux siens (1-0).

Ibra est en forme


Trois buts en trois apparitions en MLS et moins de 130 minutes de jeu: Zlatan Ibrahimovic s'est rapidement adapté au championnat nord-américain. Et visiblement, il semble avoir retrouvé ses capacités physiques, durement mises à mal il y a un an après sa grave blessure au genou droit. L'ancien Mancunien, bien qu'exilé aux Etats-Unis, a encore un rêve: disputer la prochaine Coupe du monde 2018.

Retraité depuis la fin de l'Euro 2016, l'attaquant a vu sa sélection se qualifier sans lui pour le rendez-vous en Russie. Ces derniers mois, pendant qu'il cravachait pour retrouver les terrains, "Ibra" a plusieurs fois confié qu'il aimerait être de l'aventure cet été avec la Suède. Et il y croit de plus en plus.

Un dernier Mondial, 12 ans après ?


Après son but inscrit contre Chicago, Zlatan Ibrahimovic s'est exprimé sur Twitter. Et il a été très clair: ce Mondial, il compte bien y être. "La probabilité que je joue la COupe du monde est très élevée", a-t-il écrit. Le meilleur buteur de l'histoire de la Suède (62 buts en 116 capes) aurait-il déjà trouvé un terrain d'entente avec le sélectionneur Janne Andersson ? Ou essaye-t-il de mettre un peu de pression pour réintégrer le groupe ?




La liste des 23 Suédois sélectionnés, attendue en mai, sera scrutée avec beaucoup d'attention. Peut-être que le vétéran Ibrahimovic (36 ans) en fera partie. En 2002, lors du Mondial au Japon et en Corée du Sud, il n'était qu'un jeune espoir de même pas 21 ans et n'avait joué que quelques minutes contre l'Argentine en poule et contre le Sénégal en huitième de finale (remplaçant à chaque fois). En 2006, pour le Mondial en Allemagne, il était le complément idéal de Henrik Larsson en attaque, mais il ne put s'exprimer en raison de pépins physiques et ne marqua pas un but (élimination en huitièmes de finale contre l'Allemagne). Enfin, en 2010 et 2014, la Suède ne parvint à se qualifier.


en savoir plus : Equipe de Suède de Football