Dans l'actualité récente

Montpellier : battre Bordeaux et mettre la pression sur le PSG

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2012-02-25T13:51:00.000Z, mis à jour 2012-02-25T17:49:14.000Z

Après avoir obtenu le match nul à Paris, le Montpellier Hérault a l'occasion de confirmer son statut de candidat au titre à domicile, face à Bordeaux. Une victoire mettrait la pression sur le PSG.

Là où l’on attendait Lille, Marseille ou Lyon dans la course au titre avec le PSG et ses millions, seul Montpellier parvient à suivre le rythme du club francilien et de ses stars. Mais après un gros match au Parc des Princes, Montpellier avance à découvert.




Après avoir longtemps mené et finalement obtenu un bon match nul 2-2 sur le terrain du PSG, le MHSC de Loulou Nicollin est désormais à un tout petit point du club de la capitale. Vittorino Hilton, champion de France 2010 avec l’OM, ne compte pas s’arrêter là : « Il faut être vigilants et ne pas tout gâcher. On n’a qu’un point de retard sur Paris. (…) Le titre ? Si on continue à jouer comme ça, pourquoi pas ? Il reste pas mal de matches difficiles ». A commencer par la réception de Bordeaux ce samedi.




En position d’offrir au club héraultais sa première participation en Ligue des Champions, les pailladins ne veulent plus quitter un podium sur lequel ils ont pris leurs aises. René Girard ne dit pas autre chose : « On est dans une position assez favorable mais pour l'instant, on n'a rien gagné, on n'a rien prouvé. Il reste 14 matches, Lille est à cinq points, Saint-Etienne à huit, c'est confortable par rapport au quatrième. Il faudrait qu'il y ait une cata… Le titre ? Sincèrement, non, quand on voit la qualité de nos adversaires ».




Si Montpellier reste sur un nul et… 7 victoires toutes compétitions confondues, son adversaire du soir semble se redresser après un départ calamiteux. Les Girondins n’ont plus perdu depuis le 21 décembre, et restent sur des victoires face à Lille et Lyon. L’entraineur, Francis Gillot, reste vigilant : « Quand on a une bonne série comme celle-ci, ça permet d’avoir des semaines plus agréables avec un groupe plus souriant (…)On baisse un petit peu notre niveau de jeu, on peut à nouveau être en difficulté ».


Coup d’envoi à 19 heures à la Mosson pour ce premier choc de la 25ème journée, lever de rideau de luxe pour un alléchant Lyon – PSG qui se disputera plus tard. Avec un en enjeu fondamental : la première place provisoire pour les languedociens.