Montpellier : Louis Nicollin prépare sa crête

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-05-14T09:04:00.000Z, mis à jour 2012-05-14T09:08:07.000Z

Président heureux après la victoire de son équipe face à Lille (1-0) à la dernière minute, Louis Nicollin est tout proche d'obtenir son premier titre de champion de France. Le fantasque dirigeant devrait alors tenir son pari capillaire.

Impressionné par le talent de Jérémy Ménez en Ligue 1, Loulou Nicollin s'apprête à changer de look pour lui ressembler.




Si Montpellier n'a pas encore validé son titre de champion de France lors de la 37eme journée, sa victoire contre Lille lui permet d'assurer sa qualification directe pour la prochaine Ligue des champions. Une première dans l'histoire du club, un vrai bonheur pour Nicollin « Ça me fait énormément plaisir. Je sais que je ne ferai pas les barrages. Et ça c'est quelque chose de grandiose pour un club comme le nôtre. » La musique de la C1 commençait déjà à résonner dans la Mosson à la fin du match.




En obtenant une nouvelle victoire dans les derniers instants de la rencontre, Montpellier a sans doute réalisé un pas décisif vers le titre cette année. Devant les journalistes, le superstitieux Nicollin l'a reconnu à demi-mots « on a la chance, peut-être, du futur champion. Là, on a fait la fête comme si on l'était avec des tours d'honneur et tutti quanti. J'espère que ça ne nous portera pas malheur, enfin je ne pense pas. »




A l'approche de la dernière ligne droite du championnat, le président du MHSC avait déclaré qu'il se ferait une crête « à la Ménez » si son club devenait champion de France. Le pari tient toujours à six jours de la fin de la saison « La crête? Mon coiffeur est prêt. Cabella aussi. Je mettrai une casquette car sinon je serai intronchable. »


Avis au coiffeur, Montpellier n'aura besoin que d'un point à Auxerre dimanche pour assurer définitivement son premier titre en Ligue 1.