Mourinho s'en va

Voir le site Téléfoot

Mourinho, départ 'probable'
Par Maxime DUPUIS|Ecrit pour TF1|2010-05-23T11:35:06.000Z, mis à jour 2010-05-23T11:35:06.000Z

Vainqueur de sa deuxième Ligue des Champions samedi, José Mourinho a lâché qu'il allait quitter l'Inter. "Il est plus probable que je parte plutôt que je reste", a-t-il révélé après la rencontre. Sa future destination ne fait quasiment aucun doute. Sauf surprise, il ira au Real Madrid.

Comme un symbole, José Mourinho a remporté la Ligue des Champions 2010 à Madrid. Sur la pelouse de Santiago-Bernabeu, là où il devrait poursuivre sa carrière dès la saison prochaine. Emu au larmes après le triomphe de l'Inter face au Bayern Munich (2-0), le technicien portugais n'a pas tardé à révéler ses intentions. "Mou", comme le surnomment les Italiens, devrait quitter la Lombardie. "Il est plus probable que je parte plutôt que je reste", a-t-il déclaré. Ce n'est pas un secret, le Real Madrid lui fait les yeux doux et l'envie est réciproque. "Un entraîneur ou un grand joueur qui ne joue pas dans un club comme le Real Madrid laisse un vide dans sa carrière", confiait-il cette semaine dans les colonnes de Marca.


Mourinho, départ 'probable'

Au-delà de son attrait pour la Maison Blanche, le Portugais, qui a assuré n'avoir engagé aucune discussion avec un autre club, souhaite également quitter un pays qui ne l'a pas adopté. Si l'Inter et ses supporters vouent un culte sans faille à l'ancien entraîneur de Chelsea depuis le premier jour, l'Italie, à la différence de l'Angleterre, n'a jamais été sur la même longueur d'onde : "J'ai été heureux à l'Inter, mais pas beaucoup dans le football italien qui ne m'a pas bien traité. J'aimerai toujours l'Inter mais j'aime le risque, c'est ce qui fait de moi un entraîneur différent et ambitieux."


Samedi, José Mourinho a rejoint dans la légende Ernst Happel et Ottmar Hitzfeld, seuls entraîneurs à avoir remporté deux Ligue des Champions avec deux équipes différentes. Cela ne lui suffit pas, le Portugais veut aller plus loin et troquer son sobriquet de Special One contre celui de Chosen One. "Je veux être le seul entraîneur à remporter la Ligue des champions avec trois clubs différents", a-t-il lancé en conférence de presse. Le Real Madrid n'attend que ça.