Dans l'actualité récente

MU : Manchester s'en remet à Van Persie et Rooney

Voir le site Téléfoot

error
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-09-14T11:57:00.000Z, mis à jour 2013-09-14T13:51:37.000Z

Manchester United peut souffler avec ce premier succès à domicile de la saison face à Crystal Palace (2-0). Van Persie et Rooney, tous deux buteurs, n'ont néanmoins pu cacher les difficultés mancuniennes du moment.

Vainqueur pour la première fois de la saison sur sa pelouse d'Old Trafford, Manchester United reprend quelques couleurs au classement de la Premier League (2v, 1n, 1d).


Première à Old Trafford

Avec Sir Alex Ferguson en tribunes, David Moyes ne devait pas sentir que le regard protecteur de celui qui l'a désigné comme son possible digne successeur sur le banc de United. Une certaine pression pesait aussi sur les épaules de l'ancien d'Everton au regard de l'entame de championnat souffreteuse des Diables rouges. C'est la victoire, la première à Old Trafford cette saison, qui était recherchée. L'objectif a été rempli par ses joueurs même si rien de ce que l'on a vu, au-delà des trois points, n'incite à l'optimisme.


Rooney se fait remarquer

Une première période sans saveur par exemple qui ne fût électrisée qu'à six minutes de son terme par une action de grande classe signée Rooney-Van Persie (39e). Dans la foulée, après une alerte sur leur but (Gayle, 42e), les Mancuniens voyaient le la partie tourner en leur faveur. Un pénalty généreux (et transformé par Van Persie 46e) doublé de l'expulsion de Dikgacoi, fautif sur l'action. Pas suffisant pour imposer en seconde période un jeu loin des canons auquel on est habitué du côté d'Old Trafford. Seul Rooney, inspiré ce samedi, fera parler son talent sur coup-franc (2-0, 81e). De quoi commencer à se faire pardonner ses récentes envies d'ailleurs.


Man United a du boulot

Au classement, Manchester United retrouvent les hauteurs de la Premier league (à deux points du leader Liverpool) mais avec un match en plus au compteur que tous ses concurrents. Une situation arythmétique encore chancelante comme leur jeu depuis quatre journées. Le révélateur européen face à Leverkusen mardi soir est attendu avec d'autant plus de curiosité.


Manchester United se déplacera chez son voisin Manchester City lors de la cinquième journée, dimanche 22 septembre (17h).