Il n'y a pas que la France

Voir le site Téléfoot

Il n'y a pas que la France...
Par Philippe DA COSTA|Ecrit pour TF1|2010-06-19T08:30:03.000Z, mis à jour 2010-06-19T08:30:03.000Z

Sans surprise, l'Allemagne et l'Angleterre, incapables de gagner vendredi, en prennent aussi pour leur grade dans la presse samedi. Au contraire des Algériens, salués en "héros" pour leur nul face aux Anglais. En France, les révélations pleuvent alors que les questions sont toujours nombreuses.

L'ÉQUIPE FAÇON TABLOÏD


C'est assez rare pour le souligner. Une énorme insulte, celle que Anelka aurait lancée à Raymond Domenech, barre la une du quotidien l'Equipe: "Va te faire enculer sale fils de pute" On vous épargne la photo, accompagnée de cette seule légende: "Nicolas Anelka à Raymond Domenech à la mi-temps de France-Mexique (0-2) jeudi soir."


Pour plus d'informations, c'est story2367724story.aspxNone


LE PARISIEN ET l'AMERTUME TROP FORTE


Il n'y a pas que la France...

Fidèle à ses habitudes, le quotidien fait réagir ses lecteurs. Il en ressort une grande déception mais pire, un désamour des Français envers l'équipe de France. Le journaliste Vincent Mongaillard fait intervenir le psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron à ce sujet. " Quand ils sont contents pour le Mexique, c’est une émotion de façade, c’est presque de la provocation. Derrière tout ça, il y a un message. C’est bien fait pour eux, ils ont reçu une bonne fessée ! Il y a aussi un peu de honte inavouable. Les supporteurs dissimulent donc leur honte derrière une colère sincère provoquée par une charge d’amertume devenue trop forte."


BILD COMME l'EQUIPE


Il n'y a pas que la France...

Le plus grand quotidien allemand affiche, comme l'Equipe, une insulte sur sa une. Avec la délicatesse de mettre des points de suspension toutefois. "So ein Sch... !" "Quelle m... !" pour qualifier la défaite des hommes de Joachim Low face à la Serbie (0-1). Dans le Süddeutsche Zeitung, on regrette "le mauvaix choix" de Lukas Podolski sur son penalty manqué et dans le Tagesspiegel, l'ancien international Fredi Bobic évoque une "situation dangereuse" pour l'Allemagne qui doit absolument gagner face au Ghana pour aller en huitièmes de finale.


ANGLETERRE, WHAT'S NEW PUSSYCAT?


Il n'y a pas que la France...

L'Angleterre n'est pas épargnée après le nul face à l'Algérie (0-0). Pour le Daily Mail, cette Angleterre est "ennuyeuse". La BBC évoque un nul de "chaton (pussycat) pour la Three Lions" face à l'Algérie. Une Angleterre "nerveuse" et "sans imagination". Tous les autres quotidiens reviennent également sur l'intrusion d'un supporter dans les vestiaires après la rencontre et sur la sortie de Wayne Rooney face à la caméra, en réponse aux sifflets des supporters anglais, à la fin du match. L'attaquant de Manchester lance avec une grosse pointe d'ironie. "C'est sympa de se faire huer par ses propres supporters".


L'ALGÉRIE ET SES HÉROS


"Héroïques", c'est le mot qui revient à la une de tous les quotidiens algériens ce matin et notamment Le Soir. Auteur d'un 0-0 face à l'Angleterre, le quotidien souligne que "Saâdane a étouffé Capello" et que "Bougherra a effacé Rooney". "Le résultat nul, qui récompense une débauche d’énergie extraordinaire, n’est pas usurpé. Du tout", explique Mohamed Bouchama. Le 0-0 est amplement mérité. Il ne qualifie pas l’Algérie. Ne l’écarte pas de la course. De l’espoir, le résultat en a donné tant aux hommes de Saâdane.


LE PASSAGE EN REVUE DES TWITTS


@MD_eurosportfr "Drôle d'ambiance chez les Bleus. De l'abattement dans l'air et comme un goût de vacances qui approchent."


@alex__chick "Not really a strange World Cup for England. We're always shit. Maybe a little more than usual this time." (Rien de nouveau pour l'Angleterre. On est toujours nuls. Peut-être un peu plus que d'habitude cette fois-ci)


@ Antho_eurosport: "Angleterre, France, même combat ?"


@telefoot_TF1: "Très bon match des Obama boys. Méritent de passer ce 1er tour"