Nantes - Lyon : l'OL s'en tire à bon compte

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-09-28T16:47:00.000Z, mis à jour 2014-09-28T17:46:12.000Z

Conquérant, le FC Nantes n'a pas récolté les trois points qu'il méritait face à l'OL (1-1). Les deux équipes enchaînent avec un troisième match consécutif sans défaite et pointent aux 9e et 10e place du championnat.

Dominateur, le FC Nantes a été tenu en échec par l'Olympique lyonnais (1-1), ce dimanche. Les Canaris occupent la 9e place, un point devant leur adversaire du jour.


Lyon sans idée

"On a des occasions pour prendre l'avantage mais Lyon joue bien en contres notamment en fin de match. On aurait pu l'emporter mais le nul me semble mérité." Pas tout à fait lucide Jordan Veretout à la fin de son match qu'il a d'ailleurs eu bien du mal à conclure, touché par les crampes. Car si les Nantais ne sont pas passé loin de voir le point du nul leur échapper, c'est la victoire qu'ils méritaient. Lyon, sur la tangente tout le match, a au moins eu le mérite de ne pas craquer.


Des échecs à répétition

Parfaitement regroupés derrière, les Nantais n'ont laissé aucun espace à leurs adversaires. Ils se sont donc procuré les occasions les plus dangereuses, mais ils ont tiré soit à côté (Shechter à la 18e, bedoya à la 27e), soit sur Lopes (Bammou à la 14e), soit sur le poteau (Bedoya à la 42e). Les Lyonnais, eux, n'ont eu qu'une seule opportunité, mais Fekir a été mis en échec par Rémy Riou (9e). L'incapacité à prendre le meilleur sur une grosse cylindrée malgré une envie au rendez-vous se confirmait à la pause pour les Nantais.


Nantes marque (enfin) sur penalty !

Alors que les Canaris sont revenus des vestiaires avec les mêmes intentions (frappe de Chaker Alhadhur à la 48e), ils ont concédé l'ouverture du score à la 51e. Sur un coup franc excentré, Alexandre Lacazette a trouvé la tête de Bakary Koné. Les Lyonnais ont failli doubler la mise sur une combinaison, mais Lacazette a été contré (67e). L'entrée en jeu de Nkoulou (58e) a redynamisé l'attaque nantaise. Il a d'abord tenté une frappe, non cadrée (69e), avant d'obtenir un penalty, marqué par Jordan Veretout (72e). Le premier après cinq échecs consécutifs pour les Canaris ! Ses partenaires sont ensuite partis à l'abordage, mais ni Bedoya (74e), ni Gakpé (83e), ni Alhadhur (86e) n'ont réussi à tromper Lopes.


Lors de la prochaine journée de L1, Nantes se déplacera à Guingamp et Lyon recevra Lille (5 octobre).