Naples : Dries Mertens, l'atout numéro un face au Real Madrid

Voir le site Téléfoot

Dries Mertens (SSC Naples)
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-02-14T13:30:20.162Z, mis à jour 2017-02-15T19:43:24.552Z

L'attaquant belge a pris beaucoup d'importance au sein du Napoli, orphelin de Gonzalo Higuain et privé d'Arkadiusz Milik pendant de longs mois. Mertens s'est rendu indispensable et la défense du Real a tout à craindre d'un joueur dans la forme de sa vie.

Les mauvais présages sont souvent les mêmes : un buteur s'éclipse et on redoute des temps difficiles pour le club. Quand Naples a vu Gonzalo Higuain (trois saisons, 91 buts en 146 matches) s'envoler pour la Juventus l'été dernier pour 90 millions d'euros, plusieurs observateurs se demandaient comment l'ancien club de Diego Maradona allait pouvoir rester compétitif sans sa gâchette. Eh bien, les Napolitains ne se portent pas mal du tout, merci pour eux. Dries Mertens se charge de tout.

En route pour la meilleure saison de sa carrière

Le Napoli avait pourtant de quoi s'inquiéter. Higuain parti, les dirigeants avaient misé sur Arkadiusz Milik, acheté à l'Ajax Amsterdam pour 32 millions d'euros. Mais le Polonais, après neuf premiers matches superbes (7 buts et une passe décisive), s'est blessé au ligament croisé antérieur du genou gauche en sélection début octobre. Et dans le même temps, l'aventure de Manolo Gabbiadini à Naples s'est définitivement enlisée jusqu'au départ de l'attaquant pour Southampton fin janvier.

Mi-février, malgré tous ces coups durs, les Napolitains possèdent la meilleure attaque de Serie A (57 buts). Et Dries Mertens s'est emparé du costume de buteur attitré. Celui qui était pressenti pour n'être qu'un remplaçant de luxe a tiré son épingle du jeu : il est en train de réaliser, à 29 ans, la meilleure saison de sa carrière. L'international belge compte déjà 20 réalisations toutes compétitions confondues avec Naples; il est bien parti pour surpasser très vite sa meilleure marque de 27 buts en 2011-2012 avec le PSV Eindhoven. Les fans sont sous le charme.

14 buts sur ses 10 dernières sorties !

L'ailier des Diables Rouges s'est mué en faux numéro 9 cette saison pour pallier aux défections en attaque à Naples. Avec Marek Hamsik, Lorenzo Insigne et José Callejon pour le soutenir, Dries Mertens est devenu l'arme offensive principale des vice-champions d'Italie. Rien d'étonnant donc à ce qu'il ait reçu cet hiver une offre mirobolante d'un club chinois. C'est le joueur lui-même qui l'a révélé. Il a hésité, mais a finalement choisi de rester en Italie.

Financièrement, le challenge chinois était évidemment plus alléchant. Côté sportif, les objectifs sont autrement plus attractifs avec le Napoli. Mertens, qui a déjà délivré 12 passes décisives toutes compétitions confondues, est dans la course pour le titre de meilleur buteur de Serie A. Cette distinction personnelle devrait se jouer entre lui, Edin Dzeko (AS Rome, 18 buts), Gonzalo Higuain (Juventus, 18 buts), Andrea Belotti (Torino, 17 buts) et Mauro Icardi (Inter Milan, 15 buts). Une certitude : le Real Madrid, qui reçoit les Napolitains mercredi 15 en huitième de finale aller de la Ligue des champions, a tout à craindre de Dries Mertens. Le Belge est en feu en ce moment : sur ses 10 derniers matches, il a inscrit... 14 buts ! A Santiago-Bernabeu, les Madrilènes devront maîtriser le Diable Rouge.